Quand Alain-Fabien Delon esquive une question de Sophie Davant sur son père

Quand Alain-Fabien Delon esquive une question de Sophie Davant sur son père
Alors qu'elle recevait Alain-Fabien Delon sur le plateau de "C'est au programme", Sophie Davant n'a pas hésité à interroger son invité sur son célèbre père, à savoir Alain Delon. Mais visiblement, le jeune homme n'était pas d'humeur à parler de celui-ci...

Décidément, chaque passage à la télévision d’Alain-Fabien Delon fait jaser. Le compagnon de Capucine Anav enchaîne actuellement les interviews afin de faire la promotion de son premier roman, La race des seigneurs. Et bien évidemment, il n’échappe pas aux questions sur son célèbre père, à savoir Alain Delon. Mais force est de constater que cela semble l’agacer. Ainsi, après avoir rembarré Laurent Ruquier sur le plateau de l’émission On n’est pas couché, Alain-Fabien Delon s’en est pris à… Sophie Davant.

L’aspirant comédien était ce mardi 12 février l’invité de C’est au programme. Et visiblement, il était de mauvaise humeur, comme le rapportent nos confrères de chez Gala. En effet, Alain-Fabien Delon semblait particulièrement agacé par une question posée par Sophie Davant.

« Je ne vais pas faire l’analyse psychiatrique de mon papa en plateau. »

Ainsi, quand l’animatrice lui demande ce qu’il aimerait garder de son père, le jeune homme s’exclame :

Je ne vois pas pourquoi il faudrait que je fasse un choix de ce qu’il faut que je garde. Il m’a fait, ma mère m’a fait, mes amis m’ont fait et c’est très bien comme ça. Je n’ai pas besoin de choisir dans un catalogue ce que je dois garder de lui et ce que je dois mettre à la trappe. C’est quelqu’un de bon et de bien, et ça s’arrête à ça. Je ne vais pas faire l’analyse psychiatrique de mon papa en plateau.

Loin de se laisser déstabiliser, Sophie Davant tente quand même d’en savoir davantage. En effet, l’animatrice de C’est au programme l’interroge alors sur sa volonté de ressembler à son père tout en se faisant son propre chemin. Là encore, la réponse d’Alain-Fabien Delon est s’en appel :

Franchement, je ne me pose pas tant la question ça. C’est quelque chose qui pouvait me bouffer à l’époque, il y a des années, mais aujourd’hui, je n’ai plus envie de me bloquer avec ce genre de pensées, qui je pense sont négatives.

Sophie Davant aura eu le mérite d’essayer mais visiblement, Alain-Fabien Delon n’avait pas envie de parler de son père !

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !