JLC Family : Accusée d’escroquerie, Jazz Correia se défend sur les réseaux sociaux

JLC Family : Accusée d’escroquerie, Jazz Correia se défend sur les réseaux sociaux
Au cœur de nombreuses polémiques, Jazz Correia a néanmoins pris la peine de répondre à un internaute qui l'accusait de vol et d'escroquerie.

Depuis qu’elle a trouvé l’amour dans les bras de Laurent Correia, Jazz est devenue une véritable star des réseaux sociaux. Très active sur Snapchat et Instagram, la maman de Chelsea et Cayden partage de nombreux moments de son quotidien, quand elle ne fait pas des placements de produits. À ce sujet, la jeune femme est régulièrement accusée d’abuser de la crédulité de ses abonnés.

Ainsi, le 12 janvier dernier, lors d’un questions-réponses sur Instagram avec les internautes, Jazz a répondu à l’un d’entre eux qui lui demandait si elle n’en avait pas « marre » de « voler et escroquer les gens« .

Jazz se défend

Il est vrai que la plupart des stories de Jazz servent à promouvoir de nombreux produits, tel que du maquillage, des vêtements ou des accessoires qui se révèlent être de piètre qualité pour des prix anormalement élevés.

La réponse de la mère de famille a été beaucoup moins virulente que d’habitude :

Je ne vole personne, sachez que je n’ai aucun site à moi, mis à part Billionaire Pronos. Tout le reste, ce sont des marques qui passent par mon agence pour faire des collaborations avec moi. Les galères qui arrivent, parfois ça me fait ch*er, croyez-moi.

Par « galères », Jazz entend-elle les nombreux clients qui n’ont jamais reçu leurs commandes sinon la qualité discutable des produits, quand ils arrivent à destination ?

Une question qui ne lui a pas été posée.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :