Émilie Fiorelli : En colère après avoir été prise à partie, elle pousse un coup de gueule !

Émilie Fiorelli : En colère après avoir été prise à partie, elle pousse un coup de gueule !
La célébrité n'a pas que des bons côtés. À ce sujet, Émilie Fiorelli a bien des choses à dire. Alors qu'elle était de sortie avec sa fille Louna, la gagnante de la neuvième saison de Secret Story a été filmée à son insu en plus d'être verbalement agressée. Très remontée, elle a poussé un coup de gueule sur Snapchat.

Emilie Fiorelli a choisi d’exposer sa fille sur les réseaux sociaux, ce n’est certainement pas pour être filmée en sa compagnie à son insu, comme elle l’a fait savoir lundi 15 juillet dernier dans une story Snapchat.

Ça vous apporte quoi, quand je suis en famille avec ma fille dans un jeu pour les bébés, de nous filmer ? Sachant en plus que maintenant, j’ai publiquement affiché ma fille. Expliquez-moi. Ma mère était derrière la personne qui s’autorisait à nous filmer, à bien zoomer sur nos gueules… Et cette personne-là faisait comme si de rien n’était. Je ne comprends même pas.

Victime de sa relation avec M’Baye Niang ?

Si cet incident fâcheux a fortement contrarié la jeune femme, Émilie Fiorelli a de plus été prise à partie par des supporters qui fêtaient la victoire de l’Algérie.

Hier soir, je me suis fait agresser verbalement, et ce n’est que verbalement, heureusement, alors que j’étais avec ma fille. En finale (de la CAN) il va y avoir Algérie-Sénégal et je suis la meuf d’un joueur qui joue au Sénégal. Sachez que je suis un mouton au foot, je supporterai toujours l’équipe de mon mec, quoi qu’il en soit.

Très remontée, la sœur jumelle de Loïc Fiorelli ne comprend pas l’attitude des supporters :

Est-ce que ça vaut la peine d’insulter une famille, une femme et son mec parce qu’il joue dans l’équipe adverse ? Est-ce que c’est normal ? Où est votre éducation, votre savoir-vivre ?

La présence de sa petite fille, effrayée, a obligé l’ancienne secrétiste à garder son calme et ignorer les insultes :

Vous m’écœurez, vous me donnez la gerbe, vous me dégoûtez à vous comporter comme ça. Heureusement qu’il y avait ma fille dans tout ça parce que sinon, j’aurais voulu faire ma warrior. Je pense que ma fille m’a sauvée. J’ai fermé ma gueule et j’ai pris sur moi parce que je me suis dit que ça ne servait à rien (…) Je ne sais pas qui vous inculque ça mais vous êtes répugnants !

Depuis sa colère s’est apaisée mais Émilie Fiorelli n’en reste pas moins « dégoûtée »…

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !