Anthony Lyricos fustige les placements de produits des candidats de télé-réalité

Anthony Lyricos fustige les placements de produits des candidats de télé-réalité
Anthony Lyricos a fait son arrivée en tant que prince dans la septième saison des Princes et Princesses de l'Amour. Différent de la plupart des candidats de télé-réalité, le chanteur lyrique refuse de succomber à la tendance des placements de produits.

La majorité des candidats de télé-réalité finissent par s’autoproclamer influenceurs lorsqu’ils ne sont pas en tournage. Le placement de produit s’avère être un choix de carrière très lucratif, d’autant plus qu’il nécessite peu d’effort. Certains candidats aux millions d’abonnés peuvent se permettre de négocier de grosses sommes pour une publication Snapchat ou Instagram. Un post de Nabilla Vergara ou Jessica Thivenin peut ainsi facilement se monnayer entre 3000 et 6000 €.

Mais Anthony Lyricos, qui a été découvert en 2012 dans La Belle et Ses Princes, a choisi de ne pas participer à ce business, qu’il juge honteux.

« C’est une manigance incroyable »

Anthony Lyricos a fait son retour sur le petit écran depuis sa participation à la quatrième saison du cross des Marseillais. Il est actuellement le sixième prince a rechercher l’amour dans le programme Les Princes et Les Princesses de l’Amour 7. Son profil atypique lui a toujours permis de se distinguer de la plupart des autres candidats et il en est de même en ce qui concerne les placements de produits. Le jeune homme a fait savoir à Télé-Loisirs ce qu’il pensait de cette nouvelle méthode de vente :

Il y a trop de m*rde ! Ça part dans tous les sens, on vend des choses achetées sur Ali Express et revendues quatre fois le prix. Il y a beaucoup d’arnaques. J’ai des témoignages de gens qui n’ont jamais reçu leurs produits et qui n’arrivent pas à se faire rembourser. C’est une manigance incroyable !

Bien qu’il ne soit pas sollicité par les marques, Anthony Lyricos se ferait pourtant un plaisir de promouvoir « des choses qui ne font pas mal à la santé » :

J’aimerais mettre en avant des choses romantiques comme de jolies bougies, des petits oursons en lumière…

Seulement, le profil du chanteur semble ne pas intéresser l’agence Shauna Events :

Je crois que je ne suis pas assez bankable pour Magali Berdah, du coup je ne suis pas assez intéressant à ses yeux.

Voilà qui est dit.

 

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :