Tensions au sein de la famille royale espagnole

Tensions au sein de la famille royale espagnole
Les confits internes ne sont pas uniquement réservés à la famille royale d’Angleterre. Bien qu’un peu moins médiatisée au niveau international, la famille royale d’Espagne fait actuellement parler d’elle dans les médias du pays. La relation entre Letizia d’Espagne et sa belle-sœur l’infante Elena ne sont plus au beau fixe et fait jaser.

Les Espagnols sont nombreux à s’interroger sur la nature des relations entre la reine d’Espagne et sa belle-famille. Déjà l’année dernière, lors de la messe de Pâques, le comportement de l’épouse de Felipe VI avait choqué le pays. Dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux, on pouvait apercevoir cette dernière ostensiblement refuser que l’ancienne reine Sofia fasse une photo avec ses petites-filles. On a pu la voir ensuite rejeter le bras de celle-ci lorsqu’elle le passa autour de la princesse Leonor des Asturies.

La reine Letizia ne s’est jamais exprimée à ce sujet mais selon son amie la journaliste Inma Aguilar, elle aurait été “désolée et dévastée” par cette polémique.

“Tu étais pauvre et tu venais du petit peuple”

C’est encore lors d’une mésentente avec sa belle-famille que l’ancienne journaliste devenue reine fait parler d’elle. Des source proches de la famille ont révélé au Periodista Digital, que la reine d’Espagne et la sœur du roi Felipe VI, l’infante Elena de Bourbon, se seraient récemment violemment disputées.

Alors que la famille royale était réunie au palais de Zarzuela, la sœur du roi aurait manifesté son mécontentement d’être constamment sollicitée concernant les engagements officiels de la couronne. Letizia d’Espagne se serait mêlée à la conversation et aurait reçu de la part de l’infante une véritable volée de bois vert en pleine figure :

Tu n’es pas humble. Tu étais pauvre et tu venais du petit peuple, tu sembles l’avoir oublié.

Elle lui aurait ensuite rappelé qu’elle n’était pas de “sang royal” et repris sur son impertinence.

Alors qu’elles semblaient très amies, il est évident que désormais les deux femmes ne peuvent plus se voir en peinture. L’infante d’Espagne n’avait pourtant à l’époque pas hésité à soutenir le mariage de son petit frère avec une roturière divorcée. Mais le choix de Felipe VI de limiter la famille royale espagnole à son couple, ses enfants et ses parents a largement contribué à démarrer les hostilités.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !