Meghan Markle critiquée de toute part : le Parlement britannique affiche son soutien !

Meghan Markle critiquée de toute part : le Parlement britannique affiche son soutien !
Victime de très violentes critiques de la part des médias britanniques, Meghan Markle peut aujourd'hui compter sur le soutien de plus de 70 femmes du Parlement britannique.

Depuis qu’elle fait partie de la famille royale Britannique, Meghan Markle est la cible de violentes critiques. Accusée d’être arriviste, d’avoir créé des tensions entre le prince William et le prince Harry, ou d’être une mauvaise mère… La Duchesse de Sussex ne cesse d’être attaquée et traquée par les tabloïds anglais.

Face à la pression médiatique, la maman d’Archie peut toutefois compter sur le soutien de son mari, le Prince Harry, qui avait annoncé le 1er octobre qu’il allait attaquer en justice l’éditeur du Mail on Sunday.

Il y a un moment où la seule bonne chose à faire est de se révolter contre cette attitude, parce qu’elle détruit des gens et des vies. Il s’agit tout simplement de harcèlement qui effraie et réduit au silence. Nous savons tous que c’est inacceptable, à n’importe quel niveau.

Avait-il écrit dans un communiqué.

70 femmes députées adressent une lettre de soutien à Meghan Markle

Mais en plus de son époux, Meghan Markle peut aujourd’hui compter sur l’aide de plus de 70 femmes députées de la Chambre des communes. Fait inédit, elles ont exprimé leur solidarité dans une lettre ouverte ce mardi 29 octobre.

En tant que femmes parlementaires issues de diverses tendances politiques, nous voulons exprimer notre solidarité envers vous en prenant position contre le caractère souvent déplaisant et trompeur des reportages publiés dans certains de nos journaux nationaux ciblant votre personne et votre famille

Peut-on lire dans le document partagé sur le compte Twitter de la députée britannique Holly Lynch.

Avant de conclure :

gardant cela à l’esprit, nous souhaitons que les médias nationaux puissent à présent faire le tri entre les informations qui relèvent de l’intérêt national ou du caractère privé, quand ils cherchent à atteindre une femme. Ayez l’assurance que nous sommes solidaires avec vous à cet égard. Nous utiliserons les moyens dont nous disposons pour que la presse nationale britannique accepte votre droit à la vie privée et fasse preuve de respect, et qu’enfin leurs récits reflètent au mieux la vérité.

Un soutien de taille qui touchera sûrement Meghan Markle.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Soyez le premier à commenter !

Répondre

Votre adresse email n'est pas publique.