Donald Trump a-t-il manqué au protocole en serrant la main d’Elisabeth II ?

Donald Trump a-t-il manqué au protocole en serrant la main d’Elisabeth II ?
Melania et Donald Trump sont en visite au Royaume-Uni. Pour leur rencontre avec Elisabeth II, le couple présidentiel a choisi de serrer la main de la monarque plutôt que de faire une révérence.

Donald Trump et son épouse Melania sont arrivés au Royaume-Uni ce lundi 3 juin pour un voyage officiel de 3 jours.

Pas de révérence mais une poignée de main

Pour cette première journée, le couple a déjeuné avec la reine Elisabeth II. Ensuite, il a visité une exposition de la Picture Gallery et l’abbaye de Westminsterm, avant de prendre le thé en compagnie du prince Charles et de son épouse Camilla. Et, enfin assister à un grand banquet.

Or, l’attitude du couple Trump, accueillis en grande pompe à Buckingham Palace, a laissé plus d’un sujet de sa majesté très perplexes. En effet, lors de sa rencontre avec Elisabeth II, Donald Trump a préféré la poignée de main au traditionnel baisemain. Un geste aussitôt imité par son épouse Melania, qui n’a pas fait de révérence pour saluer la reine d’Angleterre, comme prévoit la tradition.

Pour autant s’agit-il d’une infraction au protocole ?

Ainsi, cette poignée de main entre le président américain et la souveraine a particulièrement intrigué sur les réseaux sociaux.

Sa Majesté a choisi un coup de poing plutôt qu’une poignée de main alors qu’elle s’inquiétait des os fragiles de la petite main de Trump.

Pourquoi semble-t-il que la reine et Donald Trump se saluent par un « check » ?

A-t-on pu lire sur Twitter.

Finalement, The Mirror a expliqué :

La paire s’est serrée la main, mais l’angle de la caméra et la méthode bizarre ont laissé les internautes perplexes.

Or, aucune règle n’oblige à s’incliner devant la reine. Et le site officiel de Buckingham le confirme :

Il n’existe aucun code de conduite obligatoire lorsqu’on rencontre la reine ou un membre de la famille royale. Mais de nombreuses personnes souhaitent observer les formes traditionnelles.

Le palais donne toutefois la marche à suivre :

Pour les hommes, il s’agit d’un hochement de tête. Tandis que les femmes font une petite révérence. D’autres personnes préfèrent simplement serrer la main de la manière habituelle.

Rappelons que si Carla Bruni-Sarkozy s’était inclinée dans une révérence parfaite devant Elisabeth II, Melania Trump n’est toutefois pas la première à faire l’impasse sur la révérence. En effet, lors de leur visite d’État en 2011, Barack et Michelle Obama ne s’étaient pas non plus inclinés devant la souveraine.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !