Alain Delon sur son héritage : « Je ne voudrais pas que mes enfants se déchirent comme les Hallyday »

Alain Delon sur son héritage : « Je ne voudrais pas que mes enfants se déchirent comme les Hallyday »
Pour éviter une guerre de clan à l'instar des Hallyday, Alain Delon prépare actuellement sa succession. Mais le comédien a pris une décision qui pourrait toutefois être source de tensions. Explications.

Mieux vaut prévenir que guérir… Voici ce que semble s’être dit Alain Delon en découvrant la bataille judiciaire qui fait rage actuellement au sein du clan Hallyday. Une situation que le comédien veut éviter à tout prix à ses proches. En effet, interrogé par nos confrères de Gala, l’acteur a expliqué préparer actuellement sa succession, pour le bien de ses trois enfants.

Ainsi, il explique :

C’est ma fille qui sera l’exécutrice testamentaire. Elle le sait, même si elle n’aime pas trop qu’on en parle. Ce sera elle et personne d’autre. Non seulement, elle a ma confiance, mon amour, mais elle sait ce qu’elle veut, et ce qu’elle fait. A 28 ans, c’est bien.

« Tout sera réglé avant ma mort, que ça plaise ou pas »

Une décision pas vraiment surprenante. S’il entretient des relations tendues avec ses deux fils, Alain Delon est très proche de sa fille. Cependant, ce choix pourrait être source de tensions. Mais le comédien a visiblement pensé à tout :

Non, parce que je fais tout pour que ça n’arrive pas. Je ne voudrais pas que mes enfants se déchirent comme les Hallyday. Je prépare tout en ce moment. Tout sera réglé avant ma mort, que ça plaise ou pas. Si je ne le faisais pas, ce serait un déchirement, une guerre entre eux eux, j’en suis sûr.

Au moins, ses enfants sont d’ores et déjà prévenus.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !