Patrice Laffont : Dépensier, l’animateur se confie sur ses problèmes d’argent

Patrice Laffont : Dépensier, l’animateur se confie sur ses problèmes d’argent
Patrice Laffont a été l'un des animateurs emblématiques du service public pendant des années. Malgré son succès, le présentateur est aujourd'hui en difficulté financière et vient de lever le voile sur les raisons de son infortune.

Connu pour son franc-parler, Patrice Laffont ne manque jamais de sincérité, même lorsqu’il s’agit d’évoquer sa vie privée. L’animateur de 80 ans vient à nouveau de le prouver lors d’un entretien pour Non Stop People.

En près de cinquante ans de carrière, le présentateur a officié dans de nombreuses émissions célèbres, parmi lesquelles Des chiffres et des lettres et Fort Boyard. Une présence sur le petit écran qui lui a permis de vivre aisément pendant des années, ce qui n’est en revanche plus le cas aujourd’hui. En août dernier, Patrice Laffont révélait ne plus avoir d’argent. Interrogé par Non Stop People, le présentateur est revenu sur le sujet, révélant avoir dépensé sans trop compter pendant des années.

« J’ai tout dépensé, j’ai rien acheté » avoue Patrice Laffont

Patrice Laffont a tout d’abord expliqué ne pas avoir reçu « un gros héritage » à la mort de son père, l’éditeur Robert Laffont. À ce sujet, l’animateur a déclaré à Mickaël Dorian :

La maison ne lui appartenait pas […] on a pratiquement rien touché.

Le présentateur a ensuite assuré qu’à l’époque de son succès sur le petit écran, les salaires étaient inférieurs à ceux d’aujourd’hui :

L’argent que j’ai gagné au fil des ans, c’était pas du tout les cachets qu’ont les grosses vedettes maintenant.

Patrice Laffont précise qu’il a tout de même mené un train de vie « confortable ». Cependant, l’animateur a à l’époque préféré enchaîner les dépenses plutôt que d’épargner :

Moi je suis une cigale. J’ai tout dépensé, j’ai rien acheté.

S’il fait aujourd’hui face à quelques tracas financiers, le présentateur se veut rassurant :

Je suis pas dans la mouise, mais si je vis encore quelques années je vais avoir une fin de vie assez difficile pécuniairement parlant.

Conscient des avantages de sa situation, Patrice Laffont a ensuite conclu sur une touche d’humour :

Mais je ne veux pas faire pleurer dans les chaumières. Je vais faire un Laffont-thon et peut-être que quelques personnes m’enverront un peu d’argent.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :