[Interview 2/2] Nehuda : « Je regrette juste de vivre en France »

×
Nehuda a récemment décidé de quitter la France pour poursuivre sa carrière musicale de l'autre côté de l'Atlantique, aux Etats-Unis. Sa participation aux Anges, sa carrière et ses inspirations, la chanteuse a répondu en exclusivité à nos questions.

Ton single « Avec toi » est sorti le 27 juin dernier. Où en es ta carrière musicale ? Un album à venir ?

Il en était question, maintenant musicalement en France, c’est très fermé au niveau des styles musicaux etc… Je n’arrive pas à trouver ma place dans ce milieu où il n’y a qu’un genre de musique qui a sa place. Du coup, j’ai décidé de ne plus sortir d’album et de partir de la France, d’arrêter un peu la musique en France, c’est-à-dire, d’arrêter de sortir des projets pour me consacrer aux Etats-Unis, à ma carrière là-bas.

Dans un de tes posts instagram, tu disais que ce n’était pas facile de t’imposer sur la scène musicale française… Des personnes t’ont mis des bâtons dans les roues ?

La difficulté n’est pas vraiment de m’imposer en France, vu que dans tous les cas Nehuda est là, les gens savent que je suis là. La difficulté était plus d’être prise au sérieux. Les bâtons dans les roues c’est surtout la télé réalité en fait. 

Sur le titre « Avec toi », tu chantes en duo avec Dienson Samba. Comment as-tu rencontré cet artiste ? Comment s’est passée la collaboration ?

Il y a un producteur en France avec qui je travaille, qui est très réputé. Il fallait qu’il y ait un mec sur le titre, et il m’a fait écouter ce que Dienson Samba faisait, et j’ai vraiment accroché. Il a passé un coup de fil à Dienson, il a demandé s’il serait partant pour faire un projet avec moi et il a dit oui direct et du coup ça s’est fait.

Beaucoup de candidates de télé réalité se lancent dans la chanson. On pense à Sarah Fraisou, Sarah Martins, Aurélie Preston ou Shanna Kress. Qu’en penses-tu ? Les encourages-tu dans leur initiative ?

Oui parce qu’il y a deux sortes de musique. Il y a la musique artistique, où il y a des artistes qui bataillent depuis toujours pour faire leur musique, et ils font de la musique. Il y a aussi les autres qui aiment la musique, qui en font une passion. Ils ne veulent pas forcément en faire un métier pour toute la vie, mais ils aiment ça, comme Sarah Fraisou, et Aurélie. C’est une passion pour elles, et elles ont raison de foncer, de faire leurs clips. Si elles peuvent se faire un clip et enregistrer une chanson, c’est hyper bien qu’elles le fassent. Ça reste très bien, elles font ce qu’elle veulent. Elles ont raison, elles s’amusent.

Y-a-t-il des artistes qui t’inspirent ?

Oui mais il n’y a pas de français … (rires) Moi je suis plutôt Rihanna, Beyoncé, Alicia Keys et Adèle.

Et que penses-tu des artistes féminines du moment comme Aya Nakamura ou Angèle ?

J’aime beaucoup… Après moi je suis une accro de musiques US, donc tout ce qui est français, j’ai un petit peu de mal. Maintenant Aya Nakamura et Angèle sont dans la tendance et je comprends totalement pourquoi. Elles méritent totalement leur place aujourd’hui. Aya Nakamura elle a fait des sons qui sont même écoutés aux Etats-Unis. Angèle, j’écoute un peu moins, mais je trouve qu’elle a une très jolie voix aussi donc je trouve que ça va. Les filles, elles représentent bien la France.

Tu as commencé ta carrière en participant à The Voice. Est-ce que tu regardes encore l’émission ? Quel coach aurais-tu choisi si tu avais fait la dernière saison ?

Non, je ne regarde plus trop The Voice, mais avant je regardais. Je crois que ça passe le samedi soir, et je dois avoir autre chose à faire. Comme coach j’aurais choisi Soprano.

Tu penses que c’est celui qui se rapproche le plus de ta vision de la musique ?

Pas forcément, mais c’est juste que je le trouve hyper simple. Il a l’air simple, généreux, il ne se prend pas la tête. C’est plus pour son côté personnel que je l’aurais choisi.

Un passage dans la télé réalité qui n’a pas forcément été bénéfique

Après The Voice tu t’es ensuite tournée vers la télé réalité. Mais il y a quelque temps, tu as annoncé ne plus vouloir en faire. Pourquoi ce choix ?

En fait, je n’ai pas fait le choix de m’éloigner de la télé-réalité. Après The Voice, j’ai fait le choix de ne faire qu’une seule télé-réalité.  J’ai fait Les Anges juste pour faire de la musique, pas pour faire de la télé-réalité en soi. On m’a proposé de l’argent, on m’a dit que j’allais faire un clip, c’était vraiment pour faire de la musique. La preuve, j’ai rencontré Snoop Dogg, et mon producteur actuel, je l’ai rencontré dans Les Anges.

Regrettes-tu d’avoir participé aux Anges ? Est-ce que l’émission n’a pas nui à ton image ?

Il y a quelque temps, j’aurais pu dire que je regrettais d’avoir fait Les Anges. Mais je ne peux pas regretter parce que j’ai eu ma fille. Au niveau de la musique, il y a quelque temps, je regrettais, mais le problème c’est d’être en France en fait. Je ne regrette pas d’avoir fait de la télé-réalité. Il n’y a qu’en France que la télé-réalité est perçue comme quelque chose de mal, de grave. Quand j’ai fait de la télé-réalité, j’étais moi-même. Ça fait partie de moi, j’ai fait de la télé-réalité et je n’ai pas à regretter. La seule chose qui me dérange, c’est d’être dans un pays où les mentalités sont hyper fermées, où les gens trouvent très facile de juger alors qu’ils rêveraient de faire la même chose. Les gens critiquent la télé-réalité, alors que ce n’est pas pire que ce qui se passe dans la vraie vie au final. Ce qui est choquant ce n’est pas ce qui s’y passe. On est dans un pays d’hypocrites, et ça me dérange fortement. Du coup, je ne regrette pas d’avoir fait de la télé-réalité, je regrette juste de vivre en France.

Que vous souhaiter à ta famille et toi pour les prochains mois et les années à venir ? 

Qu’on reste soudés le plus longtemps possible, et que moi je réussisse à réaliser mon rêve dans la musique aux Etats-Unis.

Retrouvez la première partie de l’interview de Nehuda.

Toute reproduction ou citation est interdite sans la mention de Potins.net

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,
[Interview 2/2] Nehuda : « Je regrette juste de vivre en France »
Voir le diaporama
1 Photos
[Interview] Nehuda (Les Anges) se confie sur sa musique et son passé dans la télé réalité
[Interview 2/2] Nehuda : « Je regrette juste de vivre en France »
[Interview] Nehuda (Les Anges) se confie sur sa musique et son passé dans la télé réalité

Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !