Pays-Bas : la police se plante et envoie un lien vers une vidéo pour adultes à 2000 personnes

Pays-Bas : la police se plante et envoie un lien vers une vidéo pour adultes à 2000 personnes
Grosse erreur de la part de la police néerlandaise ! En effet, en voulant lancer un appel à témoins par SMS, elle a envoyé un lien vers une vidéo porno à 2.000 personnes.

Le 14 juillet dernier, un jeune homme est décédé dans un incendie dans le petit village de Nieuwleusen, aux Pays-Bas. Après avoir mené l’enquête, la police a lancé un appel à témoins à toute personne pouvant fournir des informations. Elle a alors envoyé à 2.000 personnes un message par SMS qui comprenait un lien censé conduire sur le site de la police.

L’adresse URL pointait vers un site pour adultes

Malheureusement, le lien n’était pas le bon. En effet, ce dernier renvoyait tout droit sur une vidéo pornographique. Selon le site Ulyces, les forces de l’ordre ont été sommées de s’expliquer sur l’incident.

La police a ainsi expliqué que le lien qui accompagnait le SMS était généré par un raccourcisseur d’URL, bit.ly, un outil permettant d’obtenir une adresse web plus courte que la vraie adresse d’une page.

Or, un agent des forces de l’ordre se serait trompé en recopiant le nouveau lien… En effet, il aurait oublié de retranscrire deux lettres lors de l’envoi du message. Or, cette nouvelle adresse pointait directement sur le site pour adultes.

Après s’être publiquement excusé, le lien correct a été renvoyé aux 2.000 personnes.

Plus sur le sujet

Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !