Microblading : Elle se retrouve avec 4 sourcils tatoués sur le visage

Microblading : Elle se retrouve avec 4 sourcils tatoués sur le visage
Voir le diaporama
2 Photos
Microblading Elle se retrouve avec 4 sourcils tatoués sur le visage
Microblading : Elle se retrouve avec 4 sourcils tatoués sur le visage
Microblading Elle se retrouve avec 4 sourcils tatoués sur le visage

Microblading Elle se retrouve avec 4 sourcils tatoués sur le visage1
Microblading : Elle se retrouve avec 4 sourcils tatoués sur le visage
Microblading Elle se retrouve avec 4 sourcils tatoués sur le visage1

La session de microblading a viré au drame pour cette mère de famille. Tombée entre de mauvaise mains, elle s’est retrouvée avec 2 paires de sourcils sur le front.

Jami Ledbetter, 42 ans, est née presque sans sourcils. Originaire de Kansas City dans le Missouri, aux États-Unis, ses filles lui ont offert en novembre dernier un coupon de 220 euros pour se tatouer des sourcils. Mais la session de microblading a viré au drame. En effet, la mère de famille s’est retrouvée avec quatre sourcils sur le front.

Un microblading complètement raté

Si la photo prête à sourire, ce tatouage complètement raté a brisé sa confiance en elle. Il a également entraîné la fin d’une relation amoureuse. En effet, mère de trois enfants, la quadragénaire s’est fait larguer par son conjoint de l’époque.

Selon Fox 4 News, Jami s’est également enfermée chez elle. Elle se sentait si gênée qu’elle ne trouvait pas le courage d’affronter le regard des autres.

Je ne souhaiterais même pas ça à mon pire ennemi. Ce que ça fait à ma confiance en moi-même, c’est très difficile. J’étais dévastée et je fréquentais un gars qui a arrêté de vouloir me voir après tout ça.

a-t-elle expliqué.

Depuis, Jami subit une série de traitements qui permettront de corriger son problème. Toutefois, elle devra débourser près de 900 euros pour mettre fin à son cauchemar.

Le microblading est un maquillage semi-permanent. Grâce à des pigments, il imite les poils afin de recréer une ligne de sourcils. De fines aiguilles sont utilisées de manière à n’atteindre que les couches supérieures de l’épiderme.

Plus sur le sujet