Marco Verratti : Pourquoi le joueur du PSG est privé de ses enfants

Marco Verratti : Pourquoi le joueur du PSG est privé de ses enfants
Elément indispensable du club du PSG, Marco Verrratti vit une situation personnelle très compliquée. Preuve en est avec ses dernières déclarations...

Quand on parle du PSG, le nom de Marco Verratti sonne comme une évidence pour les supporters ces dernières années. Le petit Italien s’est rendu indispensable dans la capitale. Mais sa vie personnelle est aussi devenue très compliquée.

Marco Verratti séparée de la mère de ses enfants

C’est une semaine compliquée pour Marco Verratti. Alors que le PSG vient d’être éliminé de la Ligue des champions par Manchester United, il ne peut pas compter sur le réconfort familial. En effet, comme il l’a révélé à nos confrères du Parisien, il n’est plus en couple avec Laura Zazzara, la mère de ses deux fils.

A 26 ans, le footballeur a eu une affaire extra-sportive compliquée au mois novembre dernier. Il a été contrôlé en état d’ébriété. Une erreur pour laquelle il demande le pardon mais aussi la compréhension..

On joue au football, mais, parfois, les gens oublient que nous sommes aussi des êtres humains. On a des jours de repos, on peut sortir avec des amis, la famille. Quand ça m’est arrivé, j’étais à un anniversaire, j’avais bu un peu plus que la limite autorisée. J’ai des enfants, ça m’a fait comprendre des choses. Et je ne recommencerai plus.

Des enfants que malheureusement, il ne voit plus autant qu’avant. Marco Verratti s’est séparé depuis plusieurs mois de la mère de ces derniers. Une situation qu’il semble accepter avec philosophie, profitant au maximum d’eux à chaque fois qu’il le peut.

La vie est comme ça, il peut tout se passer. J’ai commencé à être mature dès mes 19 ou 20 ans, quand j’ai eu mon premier fils. il m’a changé. J’ai deux enfants magnifiques. Ce sport te fait grandir plus vite.

Son fils Andrea a fêté son premier anniversaire le 28 janvier dernier.

Plus sur le sujet

Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !