Brigitte Macron : Attaquée de toutes parts, Marlène Schiappa prend sa défense

Brigitte Macron : Attaquée de toutes parts, Marlène Schiappa prend sa défense
En tant que Première Dame de France, Brigitte Macron est l’une des cibles privilégiées pour de nombreux Gilets jaunes opposés au gouvernement du Président. Pour Marlène Schiappa, cela a assez duré.

Trop c’est trop ! Marlène Schiappa, secrétaire d’État chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes, sort du silence. Si Emmanuel Macron est devenu la bête noire de nombreux français, son épouse Brigitte doit aussi en subir les conséquences.

Alors que le mouvement des Gilets jaunes continue son chemin, difficile pour Brigitte Macron de ne pas avoir les oreilles qui sifflent. En effet, il n’est pas rare qu’elle soit l’objet de moqueries ou insultes.

La remarque de trop

C’est une vidéo dévoilée sur RT France qui a indigné Marlène Schiappa. Elle a trouvé l’intervention d’une Gilet jaune « profondément ordurière » comme elle a pu l’expliquer à nos confrères du Point.

Le 22 décembre dernier, la Gilet jaune prénommée Charlène affirmait alors vouloir qu’Emmanuel Macron ne soit plus Président de la République. La Normande a ensuite lancé une pique à son épouse :

Il commence à nous prendre la tête. Il n’écoute personne, il ne pense qu’à son petit confort, qu’à sa petite Brigitte. Mais nous, on veut voir Brigitte à poil sur un tas de palettes !

Voici ce que Marlène Schiappa a déclaré au sujet de cette vidéo :

Aucun responsable politique des oppositions ne l’a défendue. Ça me révulse. D’ailleurs, je prépare un signalement au CSA [Conseil Supérieur de l’Audiovisuel] au sujet de cette vidéo. […] S’en prendre à elle est injuste. Être femme du président ne donne pas plus de droits, mais pas moins non plus. Tout cela procède d’une misogynie honteuse.

Les sempiternelles critiques sur les Premières Dames

Marlène Schiappa a déploré le fait que les Premières Dames se faisaient constamment critiquer sur les mêmes sujets.

On les accuse toujours toutes des mêmes choses. Être frivole, dépensière, manipulatrice, de diriger leur mari dans l’ombre, de faire des crises de colère… Ça a été le cas pour toutes, sans distinction ! Sans compter le fait qu’on parle sans cesse de leur tenue vestimentaire, avec toujours un commentateur pour les en blâmer.

Qu’en pensez-vous ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !