Jennifer Aniston : Obsédé par l’actrice, Kim Jong-un aurait voulu l’enlever !

Jennifer Aniston : Obsédé par l’actrice, Kim Jong-un aurait voulu l’enlever !
C’est la folle rumeur du moment. Fan inconditionnel de Jennifer Aniston, le dictateur Kim Jong-un aurait déjà tenté de la kidnapper !

On ne compte plus les fans de Friends, la série culte des années 90. C’est grâce à celle-ci que Jennifer Aniston a pu devenir la star qu’elle est aujourd’hui. L’inoubliable interprète de Rachel Green a marqué les esprits, et parmi eux, celui du dictateur nord-coréen, Kim Jong-un.

D’après le National Enquirer, Kim Jong-un aurait même déjà tenté de kidnapper l’actrice. Il regarderait en boucle les épisodes de Friends et serait obsédé par Jennifer Aniston. Sa passion pour l’ex de Brad Pitt serait telle qu’il aurait fait appel à d’anciens agents du KGB pour mener à bien sa mission enlèvement.

Kim Jong-un : A-t-il vraiment voulu enlever Jennifer Aniston ?

Au printemps dernier, alors qu’elle était en voyage à Paris, Jennifer Aniston aurait été la cible d’une tentative d’enlèvement. Heureusement pour elle, celle-ci s’est soldée par un échec. Suite à cela, Kim Jong-un aurait ordonné plusieurs exécutions.

Le site Gossip Cop a contacté la CIA qui s’est moquée de ces rumeurs. Cependant, il est tout de même bon de souligner que les kidnappings sont monnaie courante dans la famille du dictateur. Son père, Kim Jong-il, avait fait enlever l’actrice sud-coréenne Choi Eun-hee en 1978. Il l’avait fait venir en Corée du Nord. L’ex-mari de l’actrice, le réalisateur Shin Sang-ok a ensuite été kidnappé par la même personne. Appréciant leur travail, Kim Jong-il leur ordonna de tourner ensemble.

Après avoir tourné plusieurs fois ensemble sous la pression du dictateur, l’actrice et le réalisateur sont parvenus à s’enfuir et à demander l’asile politique à l’ambassade des États-Unis.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !