Jussie Smollett : A-t-il mis en scène son attaque raciste et homophobe ?

Jussie Smollett : A-t-il mis en scène son attaque raciste et homophobe ?
Jussie Smollett est accusé par la police d’avoir payé ses agresseurs, orchestrant ainsi sa propre agression. L’acteur de la série « Empire » sort du silence.

Il a récemment fait le tour des médias pour son agression à caractère raciste et homophobe. Jussie Smollett, révélé dans la série à succès Empire, aurait été victime d’une violente attaque le 29 janvier dernier par deux hommes cagoulés pro-Trump.

Après avoir été insulté pour sa couleur de peau et son orientation sexuelle, il aurait alors été aspergé d’eau de javel avant qu’une corde lui soit passée autour du cou. La nouvelle s’est rapidement propagée et le comédien a pu compter sur le soutien de nombreuses célébrités.

Le 13 février dernier, Jussie Smollett s’est exprimé pour la première fois sur cette agression pour ABC, affirmant être « changé à jamais ». Mais alors qu’il était déjà accusé d’avoir menti, les soupçons concernant une éventuelle mise en scène s’accentuent.

La police en plein doute

Nos confrères de Variety ont rapporté que la police de Chicago cherchait une fois de plus à interroger l’acteur sur son agression. La raison ? Les deux suspects, depuis relâchés, ont une version des faits qui remettrait tout en cause.

Anthony Guglielmi, porte-parole de la police de Chicago, a déclaré :

Nous pouvons confirmer qu’une information obtenue par les individus interrogés par la police a changé le cours de l’enquête. Nous avons contacté l’avocat de la star d’Empire pour demander un nouvel entretien.

L’un des deux agresseurs présumés aurait travaillé comme figurant dans la même série que Jussie Smollett. CNN, qui cite des sources anonymes, pense que l’acteur aurait payé ses assaillants orchestrant donc son agression.

Les avocats du comédien ont immédiatement démenti la rumeur dans un communiqué :

Rien n’est plus éloigné de la vérité et toute personne pensant le contraire ment.

Jussie Smollett serait « dévasté » et « en colère » depuis ces nouvelles accusations de mensonge.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !