Alexandre Benalla pris à partie : « Casse-toi de mon bar, casse-toi de ma ville, Benalla ! »

Alexandre Benalla pris à partie : « Casse-toi de mon bar, casse-toi de ma ville, Benalla ! »
Ce mercredi 13 novembre, Alexandre Benalla a été pris à partie dans un bar à Saint-Denis. Il a essuyé les foudres de quelques personnes.

Alexandre Benalla tient le suspense sur une éventuelle candidature aux municipales de la ville de Saint-Denis. L’ancien collaborateur d’Emmanuel Macron s’est littéralement fait lyncher par des clients d’un bar.

« Tocard, Casse-toi de ma ville, Benalla ! »

L’ancien « monsieur Sécurité » de l’Elysée s’est rendu dans un bar du centre-ville. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a été reçu ! Une femme l’a notamment invectivé, lui lançant des allusions aux faits du 1er mai 2018.

On n’en a rien à foutre du programme de M. Benalla, à partir du moment où M. Benalla s’est déguisé en flic pour aller casser du gaucho place de la Contrescarpe.

Loin de se sentir agacé, l’ancien garde du corps du Président garde son calme et son sourire. Il a tout de même réagi à cet incident sur Twitter, affirmant que cette « ville avait besoin d’ordre ».

Houari Guermat, candidat centriste aux municipales de Saint-Denis, se trouvait également dans le même bar. Il a aussi tenu à partager son sentiment face à « ces 3 ivrognes d’extrême gauche ».

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :