Elle cache une caméra et découvre que son mari tente de l’empoisonner

×
Pris en flagrant délit, un Américain ne passera que 60 jours derrière les barreaux pour avoir tenté de tuer sa femme en empoissonnant son café avec des somnifères.

Brian Kozlowski a été condamné mardi 6 août 2019 à cinq ans de prison avec sursis, après avoir tenté empoisonner son épouse. Séparés en juin 2018, Thérèse Kozlowski venait de demander le divorce, mais continuait à vivre dans la même maison.

Toutefois, en juillet 2018, l’Américaine est devenue méfiante. En effet, des symptômes étranges sont apparus après avoir bu le café que son mari lui préparait. Elle était très fatiguée, souffrait de nausées et sa vision devenait floue.

8 somnifères dans son café

Suspicieuse, Therese Kozlowski a alors placé des caméras dans sa cuisine. Elle a découvert avec effroi que l’homme diluait des somnifères dans son café.

Brian essayait de me tuer pour empêcher sa vie confortable de s’échapper. J’ai senti un froid horrible dans les airs, mais dans ce cauchemar, le prédateur était Brian. Je suis tombé à genoux et j’ai pleuré. Je pouvais à peine bouger,

a déclaré Thérèse à la chaîne WDIV.

Après sa découverte, l’Américaine a récupéré un échantillon de café afin de le faire analyser. Selon le site Ulyces, il contenait l’équivalent de 8 comprimés. Mariée avec Brian depuis 23 ans, Thérèse Kozlowski l’a accusé de s’en prendre à elle pour toucher l’argent de son assurance-vie.

Alors qu’il risquait 15 ans de prison, Brian Kozlowski n’a été condamné qu’à 60 jours d’incarcération, répartis sur plusieurs week-ends…

Plus sur le sujet

Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !