TPMP : clash entre Gilles Verdez et Raymond après l’émission !

TPMP : clash entre Gilles Verdez et Raymond après l’émission !
Ambiance tendue lundi 8 avril après le tournage de Touche pas à mon poste. Gilles Verdez et Raymond auraient eu un vrai clash.

L’ambiance n’était plus à l’humour après la quotidienne de Touche pas à mon poste, lundi 8 avril. Selon nos confrères de TéléstarGilles Verdez et Raymond se sont affrontés verbalement !

Gilles Verdez n’accepte pas l’attaque

Que s’est-il donc passé pour que les deux hommes en arrivent là ? Plus tôt, sur le plateau, se trouvait Emeline, une ancienne candidate des 12 coups de midi. Cette dernière expliquait avoir été victime de Christian Quesada et expliquait avoir reçu une vidéo de son sexe sans son consentement.

Un témoignage très fort qui n’a pas vraiment plu à Raymond, le chroniqueur de l’émission. De son point de vue, Emeline aurait du alerter la justice et ne pas attendre qu’il soit finalement mis en examen et placé en détention pour « corruption de mineur » et « détention et diffusion d’images à caractère pédopornographique ». La position de Raymond n’a pas été du goût des autres chroniqueurs mais c’est après l’émission que les choses se sont compliquées.

Selon le quotidien, Gilles Verdez s’est emporté en lui expliquant qu’il était un « fou » et qu’il devait « fermer sa gueule ». Raymond n’a pas vraiment apprécié d’être ainsi pris à partie explique Téléstar.

Vous êtes de grands malades, je me casse !

Après son départ avec fracas, il a finalement choisi de présenter des excuses sur Twitter dans la soirée.

Désolé pour ceux que j’ai choqués. Très maladroit selon certains. Mais, sur le moment, je dis ce que je pense. Je ne veux aucun mal à Émeline. Et sur le sujet Quesada, à l’avenir, je me tais.

Il a pu compter sur un léger soutien de Cyril Hanouna qui a affirmé qu’il ne le lâcherait jamais.

Tu es mon ami et on peut tous avoir des sauts d’humeur. Je t’aime et jamais je ne te lâche.

Retrouvailles en direct

Mais l’affaire ne s’est pas terminée par les excuses de Raymond sur Twitter. Les deux hommes se sont en effet retrouvés face à face en direct mardi 9 avril. Et on ne peut pas vraiment dire que la réconciliation était de rigueur. Ainsi, Raymond a estimé que son collègue avait son « caractère ».

Après Gilles c’est un grand garçon, il a son caractère, TPMP c’est une grande famille, moi j’ai mon caractère aussi, on se dit des mots, on se parle […] moi personnellement j’ai rien à dire à Gilles.

De son côté, Gilles Verdez a estimé que Raymond pourrait lui « faire des excuses ». Il attend encore.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !