Michèle Bernier fond en larmes en évoquant le suicide de sa mère

Michèle Bernier fond en larmes en évoquant le suicide de sa mère
Dans l'émission "Une ambition intime", Michèle Bernier a évoqué avec énormément d'émotion la mort de sa maman. À 29 ans, l'humoriste a dû faire face au suicide de sa mère, un sujet "tabou" sur lequel elle a accepté de se confier face à Karine Le Marchand.

Le samedi 8 décembre, Michèle Bernier s’est livrée à cœur ouvert dans l’émission Une ambition intime. Face à Karine Le Marchand, la comédienne de 62 ans a évoqué le suicide de sa maman, l’un des drames de sa vie.

Au cours de ce numéro diffusé sur M6, la fille du professeur Choron est notamment revenue sur les problèmes financiers qu’ont connus ses parents. Ces difficultés se seraient intensifiées au début des années 80 au point qu’en 1985, Odile Vaudelle a mis fin à ses jours, alors que Michèle Bernier était âgée de 29 ans.

« Tout était tellement dur » confie Michèle Bernier

Élevée par un père dépensier et une mère prête à tout pour ce dernier, l’humoriste de 62 ans a vu sa famille faire face aux problèmes financiers toute sa jeunesse. En 1981, le magazine Charlie Hebdo, co-fondé par le professeur Choron, n’a d’autre choix que de déposer le bilan. Après la publication d’un dernier numéro en 1982, les difficultés s’accumulent pour la famille Bernier.

En 1985, le professeur Choron, de son vrai nom Georget Bernier, et sa compagne Odile Vaudelle ne parviennent plus à remonter la pente. À propos de cette époque, Michèle Bernier confie dans Une ambition intime :

Ils n’avaient plus de fric, ils n’avaient plus rien, c’était dur, tout était tellement dur.

Face à ce désespoir financier, Odile Vaudelle se donne la mort, sans laisser d’explication sur les raisons de son geste. Michèle Bernier a accepté d’évoquer ce sujet « tabou » face à Karine Le Marchand. L’humoriste a en effet déclaré à propos de ce drame, vécu à l’âge de 29 ans :

C’est un acte que personne n’a envie de comprendre évidemment. […] Je voudrais toujours penser qu’elle ne voulait pas, en fait. Que c’est allé plus loin que ce qu’elle croyait. C’était peut-être un appel au secours et que voilà, elle n’a pas mesuré.

Un drame surmonté grâce à la naissance d’un premier enfant

Deux ans plus tard, Michèle Bernier voit le bonheur resurgir dans sa vie avec la naissance de sa fille Charlotte, fruit de son amour avec Bruno Gaccio. Invitée dans Une ambition intime, cette dernière a accepté de témoigner sur la pudeur que la comédienne garde vis-à-vis de sa mère. La jeune femme de 31 ans a ainsi expliqué :

Elle a mis du temps à en parler de sa maman. Moi quand j’étais petite, je ne savais pas grand chose. Je savais qu’elle s’appelait Odile et que je ne l’avais pas connue. Je pense que c’est très long à faire le deuil de sa maman, surtout quand elle est partie d’une façon aussi violente.

Au cours de ce numéro d’Une ambition intime, Michèle Bernier a abordé de nombreux sujets, dont son rapport compliqué à l’amour et sa rupture douloureuse avec Bruno Gaccio. Ses fans ont ainsi pu découvrir des facettes bien dissimulées et extrêmement touchantes de sa personnalité.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !