Tous Ensemble : Marc-Emmanuel vexé par les critiques

Tous Ensemble : Marc-Emmanuel vexé par les critiques

On vous racontait ce mardi l’histoire d’une famille entretenue par l’émission Tous Ensemble qui s’est plainte de l’état de leur maison après le passage des artisans et des bénévoles engagés par TF1. La production ainsi que l’animateur, Marc-Emmanuel, ont réagi.

Si l’émission part d’un bon sentiment, il semblerait que les résultats ne soient pas aussi beaux qu’on les croit. Cette famille de l’Eure a montré à France 3 Haute-Normandie l’état désastreux de leur maison à l’issue du tournage, et envisageait de porter plainte contre la production. Celle-ci s’est permise un droit de réponse.

Ces critiques sont malsaines pour toutes les personnes qui ont travaillé sur le chan­tier. […] Nous ne sommes pas des magi­ciens, mais nous créons un élan de soli­da­rité pour des familles en urgence.

A déclaré Florence Chalom, directrice de La Concepteria. Elle précise également qu’il était prévu que les artisans reviennent s’occuper des finitions pour notamment terminer les plus gros travaux. Mais face à cette médiatisation, il est devenu improbable que cela se fasse car selon Florence Chalom, «  Les arti­sans sont mécon­tents et outrés de cette diffa­ma­tion ».

Du côté de Marc-Emmanuel, l’indignation est très grande. L’animateur a été contacté par Téléstar afin de répondre à ces accusations.

Ça me mine, ça me scie les pattes !

A-t-il déclaré, avant de préciser l’urgence que nécessitait cette intervention. Marc-Emmanuel et son équipe ont effectivement trouvé à leur arrivée une famille totalement démunie, à qui il manquait l’eau potable et qui vivait dans des installations insalubres.

Cette famille vivait dans une maison insa­lubre, tota­le­ment hors-normes, sans eau potable, sans cuisine, sans chambre indi­vi­duelle. Là ils ont désor­mais tout ça et un mini­mum de confort…

Au final, c’est un énorme investissement qui a été nécessaire pour Marc-Emmanuel, avec des coûts incroyables.

Bien sûr qu’il y a des erreurs et des imper­fec­tions, c’est le cas sur tous les chan­tiers. Mais ces gens ont reçu l’équi­valent de presque 200 000 € de dons de maté­riel, de géné­ro­sité. Le seul forage pour amener de l’eau potable dans la maison, qui en était dépour­vue, coûtait 14 000 €…

Il faut pas l’énerver, Marc-Emmanuel…

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !