Laurent Ruquier profite de son hommage à Karl Lagerfeld pour tacler les Gilets jaunes

Laurent Ruquier profite de son hommage à Karl Lagerfeld pour tacler les Gilets jaunes
Les hommages au regretté Karl Lagerfeld s'enchaînent depuis l'annonce de son décès le 19 février dernier. Sur le plateau d'"On n'est pas couché", Laurent Ruquier a salué la mémoire du couturier de manière surprenante, en faisant un parallèle entre le Kaiser et le mouvement des Gilets jaunes.

Trois jours après avoir tiré sa révérence à l’âge de 85 ans, Karl Lagerfeld a été incinéré à Paris le vendredi 22 février. La cérémonie s’est déroulée dans la plus stricte intimité, comme le souhaitait le Kaiser, qui luttait contre un cancer du pancréas dans le plus grand des secrets.

Sur les réseaux sociaux, les hommages à celui qui a tenu le poste de directeur artistique de Chanel pendant 36 ans se sont multipliés. La maison Chanel a par ailleurs annoncé que Virginie Viard, proche de Karl Lagerfeld depuis une trentaine d’années, allait assurer la succession du couturier. Le samedi 23 février, Laurent Ruquier a à son tour voulu saluer la mémoire de l’icône de la mode. Sur le plateau d’On n’est pas couché, l’animateur de 56 ans lui a en effet adressé un clin d’oeil à sa façon.

L’hommage singulier de Laurent Ruquier à Karl Lagerfeld

Que ce soit pour faire des blagues qui ne passent pas ou faire sortir ses convives de leur zone de confort, Laurent Ruquier ne manque jamais de sincérité et d’originalité dans son talk-show, diffusé sur France 2. Au cours du dernier numéro d’On n’est pas couché, l’animateur a profité d’une intervention de Charles Consigny sur les Gilets jaunes pour rendre hommage à Karl Lagerfeld. Il a en effet lancé, cité par nos confrères de Voici  :

Le plus célèbre des Gilets jaunes nous a en tout cas quittés cette semaine.

Laurent Ruquier a ensuite remis en avant la campagne pour la sécurité routière pour laquelle le couturier avait arboré la veste fluo. Sur cette affiche de prévention, on pouvait notamment lire :

C’est jaune, c’est moche, ça ne va avec rien mais ça peut vous sauver la vie.

Pendant son tour de l’actualité, l’animateur a transformé ce slogan afin de s’en prendre  aux Gilets jaunes, affirmant dans la foulée :

Il va nous laisser un dernier message. Maintenant un gilet jaune, c’est jaune, c’est moche, on n’y comprend plus rien et ça peut vous pourrir la vie.

Un hommage hors-norme rendu au Kaiser, qui a finalement pris une tournure politique inattendue.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !