Koh-Lanta : Un avocat révèle que le procès sur l’agression sexuelle attendra

Koh-Lanta : Un avocat révèle que le procès sur l’agression sexuelle attendra
Malgré les annonces tonitruantes de Gilles Verdez, le procès de l'agression sexuelle dans "Koh-Lanta" est encore une perspective lointaine.

L’affaire avait secoué la France. En mai 2018, la 19e saison de Koh-Lanta était annulée après qu’une candidate, Candide Renard a accusé un autre participant de l’émission, Eddy Guyot de l’avoir agressée sexuellement. Une affaire qui n’avance pas très vite.

Koh-Lanta dans la tourmente

Alors que la nouvelle saison est diffusée sur TF1, le sujet revient sur le devant de la scène. Candide Renard affirmait avoir été victime d’attouchements durant la nuit du 4e au 5e jour de l’aventure. Une version contestée par l’accusé et plusieurs témoins.

Mais où en est désormais l’enquête ? Lundi 18 mars, Gilles Verdez sur le plateau de Touche pas à mon poste affirmait qu’elle touchait au but.

Il faut savoir qu’il y avait une information judiciaire ouverte à Nancy pour agression sexuelle de la part d’un candidat, Eddy, sur Candide. Il est bien entendu présumé innocent. Mais selon les informations qu’on a avec votre équipe, le procès est imminent, le procès va se tenir.

Problème, Me Jérémie Assous, l’avocat d’Eddy Guyot a démenti cette affirmation auprès de Closer.

 Il n’est pas question d’affaire. M. Guyot n’a jamais été entendu par le juge d’instruction, pas même en qualité de témoin assisté, donc on est encore très loin de parler de procès.

Affaire à suivre désormais…

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !