Christian Quesada : Une victime présumée de 17 ans dévoile ses demandes indécentes

×
Invitée sur le plateau de « Touche pas à mon Poste », Aurore, 17 ans, a parlé de son expérience sur le net avec Christian Quesada dans un récit qui laisse sans voix.

Depuis que l’affaire Christian Quesada a éclaté au grand jour, les témoignages accablants contre l’ancien maître de midi ne cessent de s’accumuler. Arrêté pour détention et diffusion d’images pédopornographiques, il a donc été judiciaire poursuivi après qu’une jeune fille l’a accusé de « tentative de corruption de mineur ». Après avoir reconnu les faits, Christian Quesada a choqué les français qui ont été nombreux à suivre son incroyable parcours.

Jean-Luc Reichmann, présentateur de l’émission qui l’a fait connaître, est également sorti du silence concernant celui qui avait déjà un casier judiciaire rempli. Mais l’animateur n’est pas le seul à avoir pris la parole. En effet, des nombreuses filles ont dévoilé les messages douteux envoyés par Christian Quesada. Récemment, c’est Emeline, une ancienne candidate des 12 Coups de Midi qui s’est exprimée sur le sujet sur le plateau de Touche pas à mon Poste.

Mais elle n’a pas été la seule à avoir des choses à dire…

Aurore : « Il voulait qu’on joue à action ou vérité par messages »

C’est une fois de plus dans Touche pas à mon Poste, qu’une victime présumée de Christian Quesada a tenu à prendre la parole mercredi 10 avril. Aurore, 17 ans, est revenue sur les échanges qu’elle a pu avoir sur le net avec l’ancien candidat du jeu télé de TF1.

Ça a commencé parce que j’avais tweeté ma déception qu’il soit éliminé des 12 coups de midi. Après, il s’est abonné à moi et il est venu me parler en privé. […] Il a voulu qu’on joue à action ou vérité par messages. Il voulait que je lui envoie des photos de mes pieds, de mon nombril… enfin… moi j’ai refusé ! Mais c’était comme ça qu’il essayait d’avoir ce qu’il voulait. Il jouait sur le fait que je n’avais pas vraiment confiance en moi. Il m’a dit qu’il l’avait fait avec une fille comme moi, qui n’avait pas confiance, et ça lui avait redonné confiance, et que peut-être, si je le faisais, ça me redonnerait confiance à moi aussi.

Elle a ajouté :

Plusieurs filles m’ont contactée depuis et m’ont dit qu’il leur était arrivé la même chose, avec les mêmes méthodes. Il dit qu’il s’est fait mal au sexe en glissant sur une plaque de verglas et il envoie une photo.

Un récit qui fait froid dans le dos.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !