LPDLA7 truqué ? Découvrez le témoignage d’une comédienne qui balance !

×
Interrogée par le blogueur Sam Zirah, une comédienne prénommée Aline a fait de compromettantes révélations au sujet des méthodes de casting du programme Les Princes et Les Princesses de l'Amour 7.

Les programmes de télé-réalité ont la réputation d’être en fait très loin de la réalité et totalement scénarisés. Bien que la majorité des candidats affirment le contraire, plusieurs d’entre eux ont poussé des coup de gueules contre les productions, les accusant de nuire à leur image.

Si généralement les candidatures sont spontanées, les maisons de production recrutent elles aussi directement via les réseaux sociaux, en scrutant les profils de potentielles futures vedettes du genre. C’est ainsi que Aline a été contactée sur Facebook pour lui proposer de participer à l’émission de romance de W9. Et si l’on en croit ses propos, il semblerait que refléter la réalité ne soit pas le but premier des équipes de casting.

Des révélations choc

C’est lors d’un entretien avec Sam Zirah, qu’elle a elle-même contacté, que Aline a dévoilé ce que seraient les méthodes de recrutement de la production.

Choisie en tant que prétendante d’Anthony Lyricos, la jeune femme a partagé un audio dans lequel elle dit s’entretenir avec la personne chargée du recrutement. Cette dernière lui fait clairement comprendre que le but de sa participation n’est pas du tout de repartir avec le chanteur lyrique :

T’as vraiment le profil qu’on rêvait. Il nous fallait quelqu’un qui soit pas connu en France, qui ait fait un peu de comédie, à qui on peut lui expliquer le rôle qu’elle devra jouer… Tout en sachant que de toutes façons, elle repartira jamais avec parce que c’est pas du tout le but.

Aline, qui a refusé la proposition, s’entend dire par la suite que son dossier sera conservé pour une éventuelle nouvelle aventure. Selon elle, la production n’avait pas de prétendantes à présenter au jeune rouquin et l’a choisie uniquement parce qu’elle fait du théâtre :

Vu la demande pressante, parce qu’il fallait que j’intègre très rapidement le tournage, je pense qu’ils étaient à court de personnes pour ce prince-là (…) Ne trouvant personne, ils se sont dit « On va prendre une comédienne, ce sera peut-être plus facile pour elle de se lancer dans cette aventure ».

Aline précise qu’elle devait s’envoler pour Barcelone seulement deux jours après avoir été sollicitée et qu’aucun examen de son profil psychologique n’était prévu.

La production dément fermement

À la suite de ces révélations, Sam Zirah s’est entretenu par téléphone avec plusieurs membres de la production pour leur offrir un droit de réponse. Ces derniers ont tous réfuté ces allégations, se défendant de faire appel à des comédiens. L’un d’entre eux a déclaré :

Ce sont des faits qui ne sont pas vérifiés, ni vérifiables, ce sont des on-dit ; évidemment que tout ça, c’est n’importe quoi. (…) C’est susciter des débats qui n’ont pas lieu d’être (…), c’est de la mauvaise information et du buzz gratuit qui ne sert à rien. (…) On ne cherche que la sincérité des gens qui cherchent à trouver l’amour et c’est compliqué aujourd’hui.

Pas de comédiens dans le programme donc, selon la production.

L’intégralité de l’enquête de Sam Zirah est disponible sur sa chaîne YouTube.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :