Julien Bert risque la prison : Cette sombre affaire de trafic qui le poursuit

Julien Bert risque la prison : Cette sombre affaire de trafic qui le poursuit
Julien Bert, le candidat de télé-réalité actuellement présent dans « Les Marseillais », est suspecté d’être impliqué dans une affaire de trafic de stupéfiants. Deux ans de prison ferme sont requis contre lui.

Julien Bert est en très fâcheuse posture. Mercredi 3 avril dernier, le candidat de télé-réalité de 27 ans était convoqué au tribunal de Paris. Et c’est du côté de la barre des accusés qu’il était attendu car la justice lui reproche d’avoir détenu et importé de la drogue. Il est aussi suspecté d’association de malfaiteurs comme le révèlent nos confrères de Public, en kiosque ce vendredi 12 avril.

Julien Bert risque jusqu’à deux ans de prison ferme

Les faits qui lui sont reprochés remontent à la fin de l’année 2014. Alors que Julien Bert revient d’un voyage, la brigade des stupéfiants lui met la main dessus, à Paris, juste avant qu’il rentre chez lui, près de Lyon, quelques mois plus tard.

Le jeune homme est alors suspecté d’avoir « joué les porte-valises (remplies de drogue) à l’aéroport de Punta Cana (République Dominicaine), en octobre 2014 » raconte Public.

Le principal intéressé avait répondu à ces accusations lors d’une interview sur Internet :

J’ai connu des gens dans le milieu de la nuit à Paris, on sortait souvent mais je ne savais pas ce qu’ils faisaient. (…) On s’appelait régulièrement et on m’a pris pour l’un d’eux. J’ai été soupçonné d’importation et détention de stupéfiants à l’international et association de malfaiteurs. J’étais parti en vacances avec eux et les policiers ont cru que j’avais rapporté de la drogue.

Racontait-t-il à l’époque.

Mais ce discours, qu’il a sans doute également tenu au tribunal, n’a visiblement pas convaincu le procureur. Deux ans ferme ont été requis contre Julien Bert à l’issue de l’audience. Le verdict sera prononcé le 7 mai prochain.

Julien Bert dit avoir « été manipulé »

En attendant, l’ex de Carla Moreau a accepté d’en dire davantage au magazine. Et il affirme être innocent.

En aucun cas je n’ai fait passer des valises ! J’ai refusé catégoriquement cette transaction. J’ai dû en venir aux mains afin de faire entendre mon refus. J’ai même été menacé de représailles en France pour ça !

Clame-t-il avant de glisser :

J’ai été naïf de penser qu’on pouvait m’offrir un voyage sans aucune contrepartie.

Pour lui, ça ne fait aucun doute : il a été victime de ces gens.

J’ai été manipulé à cause de mon jeune âge et de mon insouciance.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !