Rose Hanbury : La prétendue maîtresse du prince William (encore) au coeur des rumeurs

Rose Hanbury : La prétendue maîtresse du prince William (encore) au coeur des rumeurs
Présente au dîner d'Etat donné en l'honneur de la venue de Donald Trump, Rose Hanbury, la prétendue maîtresse du prince William, n'est pas passée inaperçue. Non, la jeune femme fait encore parler d'elle... et ce à cause d'un détail qui fait jaser !

Y aurait-il de l’eau dans le gaz entre Rose Hanbury et son mari ? Autrefois proche de Kate Middleton, il se murmure que la jeune femme aurait eu une liaison avec le prince William. Une rumeur qui repose uniquement sur des « on dit » mais qui a très vite fait la Une des journaux du monde entier.

Aidé de ses avocats, le prince William n’a pas tardé à étouffer l’affaire. Quant à Rose Hanbury, elle fait profil bas depuis que le scandale a éclaté. Mais la jeune femme a cependant été contrainte de quitter sa cachette. En effet, à la surprise générale, elle était présente le 3 juin dernier à Buckingham Palace, à l’occasion du grand dîner d’Etat donné en l’honneur de Donald Trump.

Un détail qui fait jaser

Si la jeune femme était invitée aux festivités, c’est tout simplement parce que son mari, David Rocksavage, est Lord Grand-Chambellan de la reine. Mais force est de constater que sa présence n’est pas passée inaperçue. Ainsi, un détail fait actuellement couler beaucoup d’encre Outre-Manche.

En effet, ce soir-là, Rose Hanbury ne portait pas son alliance. Il n’en fallait pas plus pour que certains imaginent que la jeune femme et son mari traversent actuellement une crise de couple… Et relancer par la même occasion les rumeurs d’infidélités ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !