Prince Harry : Le jeune papa éprouve un énorme regret pour son fils Archie

Prince Harry : Le jeune papa éprouve un énorme regret pour son fils Archie
22 ans après la mort de Lady Di, le prince Harry a vu sa tristesse être ravivée par la naissance du petit Archie. Selon un spécialiste de la famille royale, le duc de Sussex serait rongé par le fait qu'il ne pourra jamais présenter son fils à sa mère.

Le 31 août 1997, Lady Diana succombait à un tragique accident de voiture survenu dans un tunnel parisien. Une disparition brutale que les deux fils de la princesse de Galles, William et Harry, ont vécu ensemble, sous les projecteurs.

22 ans après le drame, les deux frères ne se livrent qu’à de rares occasions sur la perte de leur mère. Lors de son récent déplacement aux Pays-Bas pour le lancement du compte à rebours des Invictus Games, le prince Harry a évoqué sans fard la douleur provoquée par le décès de Lady Diana. Devenu papa le 6 mai dernier, le duc de Sussex a vu resurgir, avec la naissance du petit Archie, un profond regret lié à la mort de la princesse.

Une fierté que le prince Harry ne pourra jamais exprimer

Le 9 mai dernier, le duc de Sussex s’envolait pour les Pays Bas pour la prochaine édition des Invictus Games, trois jours seulement après la naissance d’Archie. Au cours de ce séjour, le prince Harry a notamment eu l’occasion d’échanger avec Dennis von der Stroon, un athlète de 31 ans qui s’apprête à devenir papa. Le mari de Meghan Markle s’est notamment confié sur sa joie provoquée par la venue au monde du royal baby, mais également sur la perte de sa mère. Cité par Voici, le sportif a en effet expliqué à propos de sa conversation avec Harry :

Il m’a dit que perdre une mère est comme ne plus se sentir en sécurité, on a besoin de cela en tant que fils et comment tout s’effondre quand on perd sa mère.

Si le prince Harry ne s’est pas vraiment remis de la mort de Lady Diana, cette disparition lui a cependant donné la force et l’envie de créer une structure familiale solide. Totalement gaga de son bout de chou, le duc de Sussex ne peut désormais plus « imaginer la vie sans son fils » et ne masque pas son bonheur. Néanmoins, le compagnon de Meghan Markle éprouve un profond regret vis-à-vis de son fils. Auteur de l’ouvrage Prince Harry : The Inside Story, le spécialiste de la famille royale Duncan Larcombe a déclaré à ce sujet, lors d’un entretien accordé à Yahoo :

Dans un moment de calme, il va s’asseoir et l’un de ses plus grands regrets sera de n’avoir jamais l’occasion de montrer à sa mère à quel point il est fier de son fils.

La douleur provoquée par la mort de la princesse de Galles serait donc ravivée pour le prince Harry depuis la naissance de son fils. Pour Duncan Larcombe, la tristesse que ressent le duc de Sussex ne peut que renforcer son envie de protéger sa famille. L’écrivain a en effet conclu :

Quand Harry passera du temps dans l’intimité avec son enfant, il se souviendra de tous les moments spéciaux qu’il a passés et des choses amusantes qu’il a faites avec sa mère et ce petit garçon sera très bien éduqué parce que Harry va tout faire pour sa famille.

 

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !