Meghan Markle harcelée par la presse : elle peut compter sur Hillary Clinton

Meghan Markle harcelée par la presse : elle peut compter sur Hillary Clinton
Depuis son arrivée au sein de la famille royale britannique, Meghan Markle n'a pas été épargnée par la presse. Mais la duchesse de Sussex ne manque cependant pas de soutien.

Malgré son mariage avec le prince chouchou du Royaume-Uni et la naissance de leur petit Archie, Meghan Markle est loin de faire l’unanimité dans le cœur des sujets britanniques. Très souvent critiquée par les tabloïds anglais, car américaine, actrice, divorcée et métisse, la jeune maman bénéficie néanmoins du soutien sans faille de son mari ainsi que de nombreux fans. Et ce ne sont pas les seuls à voler à son secours. L’épouse du prince Harry peut se vanter d’avoir également reçu le soutien d’Hillary Clinton, la femme de l’ancien président des États-Unis. En effet, c’est dans les studios de la radio anglaise BBC Radio 5 que la candidate perdante aux élections présidentielles a défendu l’ancienne actrice de Suits.

« Je n’ai qu’une envie, c’est de la prendre dans mes bras ! »

Alors qu’elle faisait la promotion de son nouveau livre coécrit avec sa fille Chelsea, The Book of Gutsy Women : Favourite Stories of Courage and Resilience, l’ancienne First Lady a évoqué les problèmes auxquels Meghan Markle était exposée  :

Je crois que lorsque vous regardez les réseaux sociaux au moment de l’annonce de leurs fiançailles, la question de la race était déjà un élément à prendre clairement en compte. Et il semble que certain de vos médias, supposément mainstream, ont été autorisés à publier cela dans leurs pages en amplifiant les choses. C’est déchirant et c’est vraiment une erreur.

Hillary Clinton ajoute, visiblement émue :

En tant que maman, je n’ai qu’une envie, c’est de la prendre dans mes bras. Oh mon Dieu, je veux lui faire un câlin ! Je veux lui dire de tenir le coup, de ne pas laisser les méchants la rabaisser. Il faut continuer et faire ce que tu penses être le mieux. Ce n’est pas simple.

Mais selon l’ancienne Première Dame, la nouvelle duchesse devrait rapidement prendre le pli et faire fi de toutes ces critiques :

Il y a des moyens de s’en sortir qui s’apprennent avec le temps comme une petite dose d’humour et de recul, des choses vers lesquelles elle ira sans doute progressivement. Mais c’est très dur ce qu’elle traverse. Et je pense qu’elle mérite bien mieux.

Un joli soutien !

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,