Meghan Markle enceinte : Le royal baby déjà dans le collimateur du Fisc américain

Meghan Markle enceinte : Le royal baby déjà dans le collimateur du Fisc américain
Le royal baby de Meghan Markle et du prince Harry n'est pas encore né qu'il attire déjà l'attention.... du fisc américain. Et ce pour une raison bien précise. On vous explique tout !

Après le « royal wedding », le « royal baby », est très attendu au Royaume-Uni mais aussi dans le reste du monde. Meghan Markle et le prince Harry sont sans doute en train de réaliser à quel point c’est vrai !

Meghan Markle et son bébé très fortuné

Meghan Markle est désormais très proche de l’accouchement. Cela se compte désormais en semaines ou même en jours. Le monde entier a donc les yeux fixés sur elle, y compris le fisc américain.

En effet, avant d’épouser le prince Harry, la jolie brune était actrice, véritable star de la série Suits. Or, même si elle vit désormais au Royaume-Uni, elle a conservé sa nationalité américaine. Une nationalité que son fils aura aussi. C’est ce que détaille à nos confrères de Closer David Treitel, fondateur de l’American Tax Returns, une entreprise qui conseille les parents expatriés :

Lorsqu’un des deux parents d’un enfant est Américain et qu’il a résidé aux États-Unis pendant cinq ans dont au moins deux ans après ses 14 ans, alors le bébé est américain

Conséquence directe, le futur prince devra payer des impôts ! Même les cadeaux qu’il recevra devront être déclarés au fisc américain. Bien sûr, Meghan Markle peut renoncer à sa nationalité américaine, mais son enfant devra lui attendre d’avoir 18 ans.

 

 

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !