Le prince Philip impliqué dans un terrible accident de voiture : « J’avais le sang du prince sur mes mains »

Le prince Philip impliqué dans un terrible accident de voiture : « J’avais le sang du prince sur mes mains »
Alors qu'il se trouvait au volant de sa Land Rover, le prince Philip a été impliqué dans un terrible accident de la route. Un accident particulièrement violent, comme en témoignent les photos prises sur les lieux.

Grosse frayeur à Buckingham Palace. Alors qu’il était au volant de sa Land Rover sur une route située près de sa demeure de Sandringham, dans le comté de Norfolk, le prince Philip a été impliqué dans un terrible accident, ce jeudi 17 janvier. Selon la BBC, le véhicule de l’époux de la reine Elizabeth II est entré en collision avec une autre voiture, une Kia, avant de se renverser sur le côté de la route. Des images postées sur Twitter témoignent de la violence de ce choc.

Roy Warne, un avocat qui se trouvait sur les lieux au moment de l’accident, a indiqué à la BBC :

Il y a eu une énorme collision avec l’autre voiture.

L’avocat a immédiatement porté secours au prince Philip. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a eu une grosse frayeur, comme il l’explique au Daily Mail :

J’ai baissé les yeux, j’avais le sang du prince Philip sur les mains. La seule chose que je me disais, c’est Dieu merci, il n’y en a pas plus.

Roy Warne a ensuite secouru la conductrice et les passagers de l’autre véhicule, où se trouvaient deux femmes et un bébé. Fort heureusement, le bébé s’en est sorti indemne. La police du comté de Norfolk a précisé :

La conductrice de la Kia a souffert de coupures tandis que sa passagère a été blessée au bras.

Les détails de l’accident

Reste à découvrir maintenant les circonstances de cet accident. Le prince Philip aurait confié aux forces de l’ordre avoir été ébloui par le soleil. Beaucoup s’étonnent toutefois qu’à 97 ans, l’époux de la reine Elizabeth II prenne encore le volant.

Jonny Dymond, correspondant royal de la BBC, a expliqué :

Il a toujours été farouchement indépendant et se serait opposé à toute suggestion de lui refuser le droit de conduire lui-même.

Le prince Philip va-t-il finir par écouter les conseils de ses proches ?

Plus sur le sujet

Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !