Vincent Mc Doom, Magloire, Hélène Bidard : Nous étions à l’expo « Grossophobie Stop »

×
Ce vendredi 22 février a eu lieu l’inauguration de l’exposition « GROSSOPHOBIE, STOP ! Ensemble réagissons ». L'occasion de rencontrer Vincent Mc Doom, Magloire, ou même Hélène Bidard, défenseurs de ces personnes en surpoids victimes d’exclusion et de souffrance.

Petit retour en arrière pour comprendre. À l’occasion de la Semaine parisienne de lutte contre les discriminations, la Mairie de Paris organisait « Grossophobie, Stop ! Ensemble, réagissons » en décembre 2017. Un événement pour lutter contre les discriminations dont sont victimes les personnes de forte corpulence ou socialement perçues comme telles. En présence d’Hélène Bidard, Adjointe chargée de l’égalité femmes/hommes, de la lutte contre les discriminations et des droits humains, la journée a été rythmée de rencontres et de tables rondes pour discuter des discriminations liées à l’apparence physique. Et pour clôturer cet événement si spécial, un défilé de mode très original, sous la direction artistique de Vincent Mc Doom et Emilio Poblete, et avec la précieuse assistance de Anissa Benkhettab, a été organisé.

Vincent Mc Doom et les autres, victimes d’humiliations

Afin de continuer à promouvoir et à valoriser la diversité des corps, une exposition en plein air a été mise en place près d’un an plus tard. Sur la façade de la Caserne Napoléon sont donc affichées les photos de cet événement qui avait alors réuni pas moins de 250 participants. Avec la présence de Vincent Mc Doom, Hélène Bidard, Magloire, des créatrices et des modèles qui ont participé au défilé, l’inauguration de l’exposition a été une nouvelle fois l’occasion de parler de cette forme de violence.

L’équipe de Potins.net qui est venue à la rencontre de ces acteurs. Elle a eu l’occasion de les interroger sur leur rapport à la « grossophobie » ainsi que sur les humiliations dont ils ont parfois été victime.

Des associations sont venues vers moi et se sont demandées « qu’est ce qu’un PD ou un anorexique comme Vincent Mc Doom peut savoir d’une grosse femme ? »

Raconte Vincent Mc Doom.

On m’a déjà insulté dans le métro parce que je prenais trop de place.

Explique Léna Godin, l’une des mannequins

Dautres sont revenus sur la manière dont ils ont lutté contre les moqueries.

Quel que soit son tour de taille ou son tour de poitrine, on relève la tête et tout va bien. Voilà vous êtes une personne humaine, donc vous êtes belle !

Explique par exemple Magloire, qui a longtemps été victime d’attaques grossophobes.

Photos prises par le photographe Emilio Poblete. L’exposition « GROSSOPHOBIE, STOP ! Ensemble réagissons » est accessible au grand public du 22 février au 29 mars sur les façades de la « Caserne Napoléon » (Paris 4e).

Toute reproduction ou citation est interdite sans la mention de Potins.net.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !