Une Porsche de Johnny Hallyday ne trouve pas preneur

Une Porsche de Johnny Hallyday ne trouve pas preneur
Une Porsche ayant appartenu à Johnny Hallyday dans les années 1990 n'a pas trouvé preneur, lors d'une vente aux enchères.

Une Porsche de Johnny Hallyday n’a pas atteint son prix de réserve.

Enchères insuffisantes

C’était la pièce maîtresse de cette vente, pourtant la 928 S4 GT de 1991 ayant appartenu au chanteur dans les années 90 n’a pas trouvé de preneur. En effet, proposée aux enchères dimanche à Paris, la voiture n’a pas obtenu d’enchères suffisantes. Avec 122.000 km au compteur, elle était estimée entre 90.000 et 110.000 euros. Équipé d’un moteur V8 de 330 chevaux, le véhicule avait été acheté neuf par Johnny Hallyday en 1991.

Depuis la Porsche a changé de propriétaire plusieurs fois. Néanmoins, elle était proposée avec son carnet original de maintenance, attestant de son premier propriétaire.

L’historique de cette Porsche atteste qu’elle a été livrée neuve par la concession Porsche Marceau de Paris à Jean-Philippe Smet.

Précisait la maison Aguttes.

Johnny Hallyday était un grand amateur de véhicules d’exception. En effet, il avait de multiples automobiles et motos de collection dans son garage. Depuis sa première Triumph TR3 étrennée le jour de ses 18 ans, jusqu’à sa dernière AC Cobra, le chanteur avait gardé la même passion pour ces engins à vitesse.

Record pour une Citroën de 1939

Si cette Porsche n’a pas eu le succès escompté, une traction Citroën Victoria de 1939 a affiché des records d’enchères. En effet, elle a été vendue près de 135.000 euros (avec frais). Soit plus de deux fois l’estimation, un record du monde pour cette marque française et cette catégorie, selon la maison Aguttes.

Enfin, cinq véhicules customisés en « voitures jouets » par Uber, ont été adjugés près de 25.000 euros. Cette somme ira au profit de la Fondation des apprentis d’Auteuil.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !