Marion Bartoli : La « descente aux enfers » de l’ancienne championne de tennis

Marion Bartoli : La « descente aux enfers » de l’ancienne championne de tennis
Marion Bartoli sort son autobiographie "Renaître" qui revient sur des périodes particulièrement difficiles de sa vie.

On en avait déjà parlé par le passé, durant sa carrière, Marion Bartoli est passée par des moments très difficiles. Mais on peinait sans doute à réaliser l’ampleur de ses difficultés.

Quand Marion Bartoli n’avait « plus envie de vivre »

Samedi 20 avril, l’ancienne championne de tennis est intervenue sur le plateau de On n’est pas couché. L’occasion pour elle faire de la promotion de son autobiographie « Renaître« , mais surtout de revenir de façon détaillée et touchante sur cette période de sa vie. Dans le viseur, son ancien conjoint « D », véritable déclencheur de ce que Marion Bartoli décrit comme une « descente aux enfers » face à Laurent Ruquier.

Je n’avais plus envie de vivre tout simplement. Je n’avais plus envie d’être là. Je trouvais que c’était inutile. Tout ce qu’il me disait était tellement horrible, j’avais l’impression de ne plus servir à rien (…) Il a profité de ma notoriété pour ce qui l’intéressait et me rabaissait en permanence

Explique ainsi Marion Bartoli. Le symptôme le plus visible de cette chute ? Une incroyable perte de poids. A un moment, elle ne pesait plus que 41 kilos.

Mais, la gagnante de Wimbledon, a aussi tenu à revenir sur sa relation avec ses parents et notamment son père.

Je tenais à rétablir la vérité sur la relation que j’ai eue avec mon papa car beaucoup de choses ont été écrites, souvent à tort. Cela a fait énormément de mal à ma maman. Nous avons eu des problèmes dans notre relation, j’ai dû quitter la maison extrêmement tôt. Et en plus de ça, elle devait lire des atrocités sur son mari dans les journaux.

Désormais, elle veut tourner la page mais aussi adresser un message aux femmes qui sont dans des relations toxiques.

Cela ne s’améliorera pas, il faut fuir pour se sauver.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !