Quand Vincent Lindon évoque… le libertinage !

Quand Vincent Lindon évoque… le libertinage !
Invité sur le plateau de "Quotidien" ce lundi 18 mars, Vincent Lindon n'a pas hésité à évoquer le thème du libertinage. Et il a prouvé une fois de plus qu'il n'a pas sa langue dans sa poche !

Vincent Lindon est de retour au cinéma. Le comédien est à l’affiche du long-métrage Dernier amour, qui sortira dans les salles ce mercredi 20 mars. L’ex de Sandrine Kiberlain s’est glissé pour l’occasion dans la peau d’un célèbre séducteur… Casanova. Un rôle sulfureux pour un comédien qui n’est pas du genre à avoir sa langue dans sa poche.

« Pourquoi les gens ne feraient pas ce qu’ils veulent ? »

Preuve en est avec ses confidences sur le plateau de Quotidien. Vincent Lindon était l’invité de Yann Barthès ce lundi 18 mars. A l’occasion de la sortie de son nouveau film, le comédien n’a pas hésité à évoquer un sujet plutôt tabou… le libertinage !

Ainsi, il a regretté que les gens soient sans cesse dans le jugement :

Dans la vie, les gens répondent « Je fais ce que je veux avec mon cul » et non, forcément pas en fait. Moi je trouve que c’est un truc qui se perd beaucoup aujourd’hui.

Et d’ajouter :

A partir du moment où on ennuie pas l’autre, je ne comprends pas pourquoi on ne peut pas faire les choses. Qu’on ne fume pas dans une voiture pour enfumer trois autres personnes, je comprends. Qu’on ne fasse pas de bruit dans les parties communes pendant une fête qui dure jusqu’à 5 heures du matin parce qu’il y a des gens qui veulent dormir, je comprends. Mais si on a envie d’aller dans un club libertin, à partir du moment où on ne réveille pas tous les voisins en disant « Venez avec nous ! On vous oblige ! T’as intérêt à venir ! » avec une kalachnikov, pourquoi les gens ne feraient pas ce qu’ils veulent ? Pourquoi on juge autant ?

Voilà qui est dit !

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !