Donald Trump parle de l’alcoolisme qui touche sa famille

Donald Trump parle de l’alcoolisme qui touche sa famille
Donald Trump s'est confié sur le problème qui a notamment touché son frère, aujourd'hui décédé.

C’est un instant confession presque touchant de la part de Donald Trump. Le président américain pense être le mieux armé pour faire face aux problèmes d’addiction grâce à un drame personnel.

Donald Trump et son frère alcoolique

Les Etats-Unis sont touchés par une crise d’opioïdes depuis plusieurs années. Mais Donald Trump considère désormais avoir la solution à portée de main. C’est ce qu’il a confié dans une interview au Washington Post. Et s’il se pense le mieux armé, c’est parce que son frère, Fred Trump Jr, est mort en 1981 à l’âge de 42 ans alors qu’il souffrait d’alcoolisme.

J’imagine que l’on peut dire que je suis la personne en charge pour résoudre ce problème, a-t-il assuré au Washington Post. Je ne sais pas si je m’impliquerais autant, consacrerais tant de temps et d’énergie et même le budget qui est prévu… Je ne sais pas ce que je ferais si je n’avais pas traversé cela avec Fred. Il était si beau et j’ai vu l’effet que l’alcool a eu sur lui physiquement… Et sur moi également.

Donald Trump explique ne jamais consommer d’alcool. C’est aussi une déclaration qui prend une saveur très particulière alors que l’acteur Woody Harrelson a admis être forcé de prendre des substances illégales pour supporter un dîner avec les Trump.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !