Didier Barbelivien évoque son terrible accident d’avion aux côtés de Nicolas Sarkozy

Didier Barbelivien évoque son terrible accident d’avion aux côtés de Nicolas Sarkozy
L'amitié entre le chanteur Didier Barbelivien et l'ancien président Nicolas Sarkozy dure depuis plus de quarante ans. Lors de la promotion de son livre "Pleure pas nostalgie" sur France 5, le compositeur s'est confié aux chroniqueurs de "C à vous".

Quand on évoque la carrière de Didier Barbelivien, on pense automatiquement à ses tubes comme A toutes les filles ou encore les Mariés de Vendée. Néanmoins, il ne faut pas oublier qu’il a également composé des magnifiques textes  pour de nombreux artistes.

Ces jours-ci, la publication de son livre de souvenirs intitulé Pleure pas, nostalgie donne lieu à des confidences surprenantes. En effet, l’artiste évoque un épisode qui aurait pu lui ôter la vie.

Dans l’avion présidentiel, on se croit intouchable

Ce n’est pas un secret de polichinelle. Didier Barbelivien et Nicolas Sarkozy se connaissent et s’apprécient mutuellement depuis quarante ans. Pour preuve, le chanteur déclarait sans détour, dans une interview donnée au Figaro en 2016, que plus qu’une amitié, c’est une relation fraternelle les unit. Ainsi, il décrivait en ces termes son ami  Nicolas Sarkozy :

C’est un homme extrêmement attachant, qui a du bon sens.

Si les éloges ne manquent pas, les coups durs surviennent sans prévenir. Ainsi, invité sur le plateau de C à vous mercredi 09 octobre, le chanteur a partagé un terrible souvenir qui remonte au mois de mars  2009. Alors président de la République, Nicolas Sarkozy invite son ami de toujours et sa conjointe à participer à un voyage diplomatique au Congo. Quelques minutes après avoir embarqué, l’impensable se produit :

L’avion, au démarrage du Bourget, est allé se mettre en bout de piste pour décoller. Et sur le trajet du départ au bout de la piste, il a explosé, le réacteur avant droit. Ca a fait un bruit horrible.

Silence sur le plateau de C à vous. Abasourdis par ce qu’ils viennent d’entendre, Anne-Élisabeth Lemoine et ses chroniqueurs sont suspendus aux lèvres de Didier Barbelivien.

Par mesure de précaution, ordre est donné de vider l’avion, et par conséquent de tous ses passagers. Encore sous le choc, le chanteur se pose mille questions et s’en remet au commandant de bord. Dix ans après l’incident, la réponse ce dernier continue de hanter.

si on avait eu ça en phase d’envol, là ça n’aurait pas été pareil

 

 

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !