Mort de Robin Williams : Franck Dubosc s’énerve sur les réseaux sociaux

Mort de Robin Williams : Franck Dubosc s’énerve sur les réseaux sociaux

Depuis le décès de Robin Williams survenu cette semaine, les hommages se multiplient et les chaînes de télévision retransmettent ses plus grands succès, de Jumanji à Good Morning Vietnam en passant par Le Cercle des Poètes Disparus. Pourtant, Franck Dubosc n’y a pas participé.

L’humoriste français, comme la plupart de cette génération qui fait ce métier, s’est probablement inspiré des talents de Robin Williams. Mais ce que Franck Dubosc ne supporte visiblement pas, c’est l’hypocrisie. Alors que Robin Williams s’est suicidé lors de la phase aiguë de sa dépression, Dubosc reproche à tous ceux qui lui ont adressé un message de soutien post-mortem de ne pas s’être manifestés avant.

C’est marrant, tout le monde semblait se foutre de savoir ce que devenait Robin Williams et là, il nous manque. Hypocrisie ou… Noooon

A-t-il écrit sur son compte Facebook, ne participant pas à la déferlante de messages qui honorent la mémoire du génie qu’était Robin Williams. Par la suite, il s’est même énervé après un commentaire virulent de l’un de ses fans sur le réseau social.

Je lui ai rendu hommage et ce post redouble l’hommage si tu savais lire. Petit con

A-t-il répondu après des reproches subis à la suite du premier message qui n’est pas bien passé auprès de beaucoup de personnes. Il faut dire que Franck Dubosc est très actif sur les réseaux sociaux et particulièrement sur Facebook et sur Twitter. Sur ce dernier, il a d’ailleurs adressé un message simple à l’attention de l’acteur décédé.

Au revoir Robin Williams.

A déclaré Franck Dubosc, probablement ému par son décès. Un message qui a attiré de nombreuses personnes à partager ce post, tout comme c’était le cas sur Facebook. L’humoriste français n’en est pas à son premier dérapage sur les réseaux sociaux, il a pris l’habitude de répondre de façon très virulente aux personnes qui le critiquent injustement. Alors qu’Elie Semoun déclarait à propos de Robin Williams que les humoristes avaient souvent des failles, il semblerait bien que l’on ait trouvé celle de son ami et compère lors des Petites Annonces d’Elie Semoun, Franck Dubosc.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
6 commentaires
  1. Ce qui dérange le plus, c’est surtout qu’il a raison.
    Combien de gens (célèbres) se sont auto-proclamés « amis » voire « ami proche » de Robin sans même être au courant de sa dépression ? Sans même avoir tenté quoi que ce soit pour lui ?
    Non, Franck a raison, c’est tout.

  2. Les soit-disant sentiments humains de Franck Dubosc ne sont vraiment pas à la hauteur de son soit-disant « charme » qu’il exerce auprès de la gent féminine. Tout est bon pour lui pour se distinguer des autres et pour essayer de prouver qu’il n’a pas seulement une belle gueule, mais un cœur gros comme ça. Finalement c’est un grand prétentieux.

Chante comme si personne ne t'entendait !