Mort de Quentin Dehar : Un proche donne les raisons qui l’ont poussé au suicide

Mort de Quentin Dehar : Un proche donne les raisons qui l’ont poussé au suicide
Quentin Dehar, le Ken français, a décidé de mettre fin à ses jours le lundi 2 septembre 2019. Interrogé par nos confrères de Télé-Loisirs, un proche s’exprime et explique les causes de son suicide…

Il était le célèbre sosie français de Ken, et pourtant Quentin Dehar s’est donné la mort le jour de ses 26 ans. Une disparition tragique pour sa famille et ceux qui l’ont côtoyé à l’instar d’Afida Turner, Beverly Bello ou même Ludivine Birker. Mais après le choc de l’annonce de sa mort, beaucoup se posent des questions. Que s’est-il réellement passé dans la nuit du dimanche 1er au lundi 2 septembre 2019 ? Pourquoi Quentin Dehar a-t-il décidé de mettre fin à ses jours ? Quelques jours après son décès, le voile se lève progressivement. Cette fois-ci, c’est un proche du candidat de télé-réalité qui s’est confié à nos confrères de Télé-Loisirs. Selon lui, Quentin Dehar se serait suicidé en raison d’une déception amoureuse.

« Son petit ami l’a quitté dimanche, le jour de son anniversaire »

Selon le média, le corps du sosie de Ken a été retrouvé pendu dans sa chambre à l’hôtel du Roi-René, un établissement quatre étoiles situé en plein centre-ville. Si le suicide ne fait pas de doute au regard des policiers, aucune lettre n’a été laissée par le défunt afin d’expliquer son geste. Or, selon Yann, directeur commercial de 42 ans, qui a rencontré le sosie de Ken lors du tournage d‘Un dîner presque parfait (W9) en 2016, c’est une déception amoureuse qui aurait poussé le jeune homme au pire.

Quentin était en couple. Il était fou amoureux. Son petit ami l’a quitté dimanche, le jour de son anniversaire. Malheureusement pour lui, cette relation était toxique, il avait coupé les ponts avec beaucoup de monde. D’après moi, il n’a pas laissé de lettre pour expliquer son geste à ses parents.

Mais en plus de cette relation amoureuse destructrice, celui qui se présente comme le meilleur ami de la victime avoue que Quentin Dehar avait un mal-être bien plus profond.

Faire autant de chirurgie esthétique, c’est cacher un mal-être. Il faut savoir que Quentin venait d’un petit village de province. Là-bas, l’extravagance et l’homosexualité sont encore rejetées. Il était raillé de tous, insulté, bousculé, il l’a très mal vécu. Dès qu’il y retournait, c’était pour voir ses parents et il y restait cloîtré.

Pour le moment, aucune annonce officielle n’a été formulée par sa famille. Toutes nos pensées vont pour eux.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !