Mort de Maurane : Sa fille Lou partage sa douleur sur les réseaux sociaux

Mort de Maurane : Sa fille Lou partage sa douleur sur les réseaux sociaux
Quelques heures après l'annonce tragique de la mort de Maurane, sa fille a partagé sa peine sur les réseaux sociaux... à sa manière.

Le monde de la musique a perdu une grande artiste. En effet, la chanteuse belge Maurane est décédée lundi 7 mai. Une triste nouvelle annoncée par la chaîne télévisée belge RTBF. L’artiste a été retrouvée inanimée chez elle, à son domicile de la commune bruxelloise de Schaerbeek.

Pour le moment, on ne connaît pas les causes du décès de Maurane. Le porte-parole du parquet de Bruxelles a indiqué, via communiqué :

Le parquet de Bruxelles peut confirmer le décès lundi 7 mai 2018 dans le courant de la soirée de la chanteuse Maurane à son domicile à Schaerbeek. Une information judiciaire a été ouverte. Un médecin légiste ainsi qu’un laboratoire de la police fédérale sont descendus sur les lieux.

Le magistrat du parquet de Bruxelles a quant à lui estimé qu’à ce stade de l’enquête, « il s’agit d’une mort qui n’est pas considérée comme suspecte par l’intervention d’un tiers ».

L’annonce de la mort de Maurane a ému la Belgique mais également la France. Anonymes et célébrités rendent désormais hommage à cette immense chanteuse. Tous ont également une pensée émue pour Lou, sa fille.

Un simple carré noir

Lou est née le 28 décembre 1993. Elle est le fruit de l’histoire d’amour entre Maurane et le chanteur Pablo Villa­franca, connu notamment pour sa prestation dans la comédie musicale Les dix commandements. Si la jeune femme ne s’est pas exprimée sur la mort de sa mère, elle a toutefois partagé sa douleur sur les réseaux sociaux.

Quelques heures après l’annonce du décès de la chanteuse, Lou a posté une image noire en guise de photo de profil sur Facebook. Un hommage sobre mais qui traduit l’immense chagrin que ressent aujourd’hui Lou.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !