Malaise : Jamel Debbouze n’aime pas du tout être traité de vétéran

×
Présenté comme un "vétéran" par une journaliste, Jamel Debbouze a réagi de façon plutôt virulente. On vous raconte la scène.

Jamel Debbouze et Kev Adams sont actuellement en pleine tournée promotionnelle pour leur nouveau film : Alad’2. Mais, toutes les interviews ne ressemblent pas à un conte des milles et unes nuits.

« C’est ta mère la vétérante »

Il y a quelques jours, les acteurs ont fait le buzz en parodiant la bagarre entre Booba et Kaaris. Ce jeudi 27 septembre, ils étaient interrogés par Charlotte Bouteloup, une journaliste de l’émission Télématin sur France2. Et autant dire que Jamel Debbouze n’a pas apprécié une question relative à son âge.

Il faut dire que la journaliste n’y est pas allée avec le dos de la cuillère. Dans un premier temps, elle a souligné « que Kev Adams « l’admirait depuis très très longtemps parce qu’il est très très vieux maintenant ». Puis, elle lui a demandé un conseil.

Jamel, un conseil de vétéran, quel conseil vous donneriez à un jeune humoriste ou un jeune acteur qui veut monter sur scène ou passer derrière la caméra? A part ‘Travaille, travaille, travaille' ».

Autant dire que l’acteur n’a pas aimé. Il a réagi au quart de tour en lui disant :

« D’abord, c’est ta mère la vétérante. Mais elle t’embrasse.

Il a ensuite calmé le jeu en s’excusant auprès de la mère de la journaliste.

Sans vouloir manquer de respect, madame, avec tout le respect que j’ai pour vous, votre fille vient de m’en manquer. C’est la raison pour laquelle j’étais obligé de rétorquer. Maintenant, pour répondre à ta question… nulle : mon conseil, Kev, c’est qu’on se casse. Hein, on se barre?  Avec autant de mépris, on se barre !

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !