Jennifer Lopez sévèrement critiquée au Festival du film de Toronto

Jennifer Lopez sévèrement critiquée au Festival du film de Toronto
Des manifestants attendaient Jennifer Lopez pour la première du film "Queens" à Toronto. Ils ont notamment reproché à la chanteuse "d'avoir du sang sur les mains", en raison de son goût pour la fourrure.

Le samedi 7 septembre 2019, Jennifer Lopez foulait le tapis rouge du Festival International du film de Toronto. La comédienne de 50 ans est venue présenter Queens, drame dans lequel elle partage l’affiche avec Constance Wu, Lili Reinhart et la rappeuse Cardi B.

Au cours de l’événement, la star vêtue d’une somptueuse robe jaune a été accueillie sévèrement par des défenseurs de la cause animale. Ces derniers lui ont en effet reproché son penchant pour les fourrures.

« J-Lo déteste les animaux »

La venue de Jennifer Lopez au TIFF a été perturbée par des manifestants de la PETA. Munis de pancartes, ces derniers l’ont fustigée pour son goût pour la fourrure. Extrêmement active sur les réseaux sociaux, la comédienne avait déjà été épinglée pour des publications sur lesquelles elle arborait de telles tenues. Lors de l’annonce la sélection de Queens au Festival du film de Toronto, une utilisatrice d’Instagram avait notamment écrit :

Arrête de porter de la vraie fourrure !! As-tu déjà vu des animaux dépecés vivants J-Lo ??!! J’en ai vus !! Utilise ta notoriété pour changer le monde

Selon le site américain TMZ et nos confrères de Voici, les manifestants de la PETA ont réitéré ces accusations lors du tapis rouge du film Hustlers. Il était en effet possible de lire sur leurs pancartes :

 J-LO DÉTESTE LES ANIMAUX !

Honte à toi J-Lo, tu ne devrais pas porter de fourrure

Arrête de porter de la fourrure Jennifer, arrête de porter du renard !

Des remarques capables de convaincre la compagne d’Axel Rodriguez de changer de comportement ? Jennifer Lopez ne s’est pour le moment pas exprimée sur le sujet.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !