Jennifer Aniston harcelée par Harvey Weinstein : Il se serait montré très insistant !

Jennifer Aniston harcelée par Harvey Weinstein : Il se serait montré très insistant !
À l'instar de bon nombre de stars hollywoodiennes, Jennifer Aniston a déjà croisé la route d'Harvey Weinstein. Interrogée par Variety, la comédienne s'est confiée sur le comportement déplacé du producteur durant plusieurs de leurs rencontres.

Reconnue mondialement grâce à son rôle de Rachel dans la série Friends, Jennifer Aniston compte également de nombreux longs-métrages à sa filmographie. Au début des années 2000, la comédienne a notamment tourné dans Dérapage, aux côtés de Clive Owen et Vincent Cassel.

Sorti en 2006 en France, ce thriller est en partie produit par Harvey Weinstein. Lors d’une interview accordée à Variety, l’actrice de 50 ans est revenue sur ses rapports avec le magnat d’Hollywood, accusé d’agressions et de harcèlement sexuels par près de 100 personnalités.

« Un comportement tellement brutal et grossier »

Pour la promotion de The Morning Show, série produite pour Apple TV+ dans laquelle elle partage l’affiche avec Reese Witherspoon, Jennifer Aniston s’est longuement confiée pour Variety. La comédienne a notamment expliqué que le mouvement #MeToo a eu un impact sur la construction de ce nouveau programme. L’ex de Brad Pitt a également révélé avoir eu affaire à l’insistance d’Harvey Weinstein, durant le tournage de Dérapage.

En 2006, le producteur est au sommet de sa gloire. Avant la sortie du film, il veut à tout prix que Jennifer Aniston porte une robe créée par son ex-femme, Georgina Chapman. La star a en effet raconté :

À ce moment là, son ex-femme Georgina lançait sa ligne de vêtements. Il est venu me voir alors nous tournions le film à Londres. Il était du genre : « OK, je voudrais que tu portes une de ces robes pour l’avant-première ». J’ai regardé le catalogue et à cette époque la marque n’était pas ce qu’elle est aujourd’hui. Ce n’était pas pour moi. Il a insisté: « Tu dois porter une de ces robes » et moi, je n’ai pas voulu. C’était mon unique harcèlement.

Variety a ensuite demandé si Harvey Weinstein n’avait pas insisté davantage pour que Jennifer Aniston jette son dévolu sur l’une des robes, ce à quoi l’actrice a répondu :

Que pouvait-il faire ? Venir me voir et m’obliger à en porter une ?

Lors du dîner organisé après l’avant-première du film, le producteur a eu un autre geste déplacé. Encore marquée par cette épisode, Jennifer Aniston s’est souvenue :

J’étais assise à table avec Clive (Owen, ndlr), les producteurs du film et un de mes amis. Il a déboulé à notre table et a dit à mon ami : « Lève toi ». Moi je me suis dit « Oh mon Dieu ». Mon ami s’est levé et Harvey s’est assis. C’était un comportement tellement brutal et grossier.

Une attitude que le producteur n’est plus près d’avoir à Hollywood.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !