Jarry aux urgences : « Je suis sous le choc de ce que j’ai vécu ! »

Jarry aux urgences : « Je suis sous le choc de ce que j’ai vécu ! »
Ce 3 juillet au soir, Jarry a dû se rendre aux urgences pour son fils. Une expérience douloureuse et traumatisante pour l’humoriste, même si son enfant va bien. Explications.

C’est un message d’alerte que Jarry vient de publier sur les réseaux sociaux ce jeudi 4 juillet. La veille, l’humoriste, père de jumeaux de 3 ans, a dû se rendre aux urgences pour l’un d’eux, celui-ci s’étant ouvert l’arcade sourcilière.

Si le petit garçon va bien, Jarry, lui est très affecté par ce qu’il a vécu

Jarry demande plus de moyens pour les hôpitaux

En effet, Jarry, de son vrai nom Anthony Lambert a été frappé par le manque de moyens dans les hôpitaux.

J’ai vécu un moment horrible et traumatisant (…) parce qu’il n’y a plus de moyens. Ce que j’ai vu m’a beaucoup affecté.

Commence-t-il par déclarer tout en apportant son soutien aux hôpitaux de France.

J’ai vu des gens fatigués, des gens éreintés, des gens qui ne savent même plus comment répondre à la demande tellement les moyens manquent.

Poursuit l’humoriste.

Visiblement, Jarry a été choqué par son expérience aux urgences et demande donc que les revendications des personnels soignants, actuellement en grève, soient entendues.

J’ai été profondément triste de voir comment mon fils de 3 ans a été traité. On ne peut pas accepter qu’entre nous, humains, on puisse en arriver là. Donc je demande vraiment des moyens pour que ces gens puissent travailler dignement, puissent avoir le temps d’accueillir les gens avec de l’humain, avec de la pédagogie aussi.

Je suis encore sous le choc, triste et abattu de ce que j’ai vécu

Précise-t-il en légende de sa publication Instagram tout en taguant Emmanuel Macron et le ministère de la santé.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !