James Gunn renvoyé par Disney pour de l’humour douteux

James Gunn renvoyé par Disney pour de l’humour douteux
James Gunn, le réalisateur des "Gardiens de la Galaxie" s'est vu indiquer la sortie...

C’est un génie de Marvel qui s’en va. James Gunn a été renvoyé de Disney. Des tweets ou il rigolait de sujets comme le viol ou la pédophilie sont réapparus.

Il paye son opposition à Donald Trump

James Gunn vient de payer très chèrement son opposition à Donald Trump, le président américain. Des personnalités de droite et d’extrême-droite aux USA ont fait la chasse à ses dossiers. Ce sont des très anciens tweets qui ont été déterrés, publiés entre 2008 et 2011. Il se moquait du viol ou encore de la pédophilie. Des publications inacceptables pour Disney son employeur. C’est ce qu’a expliqué Alan Horn, le patron du studio à l’AFP.

Le comportement offensant et les déclarations découvertes sur le fil Twitter de James sont indéfendables et incompatibles avec les valeurs de notre studio, et nous avons rompu nos relations d’affaires avec lui.

Pour le réalisateur, notamment passé à la postérité avec les Gardiens de la Galaxie, c’est une méconnaissance de son passé.

Beaucoup de personnes qui ont suivi ma carrière savent que quand j’ai commencé, je me voyais comme un provocateur, faisant des films et racontant des blagues outrancières et taboues. Je suis très, très différent de qui j’étais il y a quelques années. Aujourd’hui, j’essaye d’enraciner mon travail dans l’amour et la connexion, et moins dans la colère. Les jours où je disais quelque chose juste parce que c’est choquant, pour obtenir une réaction, sont derrière moi. Par le passé, je me suis excusé pour mon humour qui faisait mal aux gens. J’étais vraiment désolé et je pensais chaque mot de mes excuses.

Reste désormais à savoir qui sera aux commandes des Gardiens de la Galaxie vol. 3. Le tournage devrait commencer début 2019. 

Plus sur le sujet

Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !