Incendie à Notre-Dame de Paris : Le beau geste de François-Henri Pinault, le mari de Salma Hayek

Incendie à Notre-Dame de Paris : Le beau geste de François-Henri Pinault, le mari de Salma Hayek
Après le terrible incendie qui a frappé la cathédrale Notre-Dame de Paris, François-Henri Pinault, le mari de Salma Hayek, a fait un don généreux afin d'aider à la reconstruction de ce monument historique.

Une tristesse… Le monde entier est sous le choc après le drame qui a frappé la cathédrale Notre-Dame de Paris, ce lundi 15 avril. Il était environ 18h30 quand un incendie s’est déclaré. Quelques minutes plus tard, la flèche de Notre-Dame s’effondrait sur elle-même, devant les yeux des Parisiens et des touristes réunis, impuissants, devant ce monument historique.

Une tragédie qui a ému les internautes. Sur les réseaux sociaux, personnalités et anonymes ont partagé leur tristesse. Il aura fallu 400 pompiers pour venir à bout de cet incendie. Ces derniers ont combattu les flammes jusqu’au petit matin afin de sauver ce haut lieu d’histoire.

« 100 millions d’euros pour aider à reconstruire Notre-Dame »

Alors que la Fondation du patrimoine a mis en place une collecte afin de réunir des fonds pour reconstruire Notre-Dame de Paris, François-Henri Pinault a décidé lui aussi d’apporter sa pierre à l’édifice. En effet, le mari de Salma Hayek a annoncé, via communiqué, débloquer 100 millions d’euros afin d’aider à reconstruire la cathédrale.

Ainsi, François-Henri Pinault a déclaré :

Cette tragédie frappe tous les Français et bien au delà tous ceux qui sont attachés aux valeurs spirituelles. Face à un tel drame, chacun souhaite redonner vie au plus vite à ce joyau de notre patrimoine.

Et d’ajouter :

Mon père et moi même avons décidé de débloquer dès à présent sur les fonds d’Artemis une somme de 100 millions d’euros pour participer à l’effort qui sera nécessaire à la reconstruction complète de Notre-Dame.

Un beau geste salué par beaucoup.

Plus sur le sujet

Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !