Héritage de Johnny Hallyday : Pourquoi les arguments des avocats de Laeticia Hallyday font jaser

Héritage de Johnny Hallyday : Pourquoi les arguments des avocats de Laeticia Hallyday font jaser
Johnny Hallyday était-il un résident américain ? Oui, estiment les avocats de Laeticia Hallyday, qui n'ont pas hésité à mettre en avant l'amour du défunt chanteur pour les Etats-Unis...

Johnny Hallyday est-il un résident américain ou français ? Telle est la question à laquelle les avocats de Laeticia Hallyday, et de Laura Smet et David Hallyday ont tenté de répondre. En effet, les avocats du clan Hallyday se sont retrouvés, ce vendredi 29 mars, au Tribunal de grande instance de Nanterre. Une nouvelle audience dans la bataille pour l’héritage de Johnny Hallyday qui fait déjà couler beaucoup d’encre.

En effet, afin de prouver que Johnny Hallyday était bel et bien un résident américain, les avocats de Laeticia Hallyday ont tenu à mettre en avant son amour pour les Etats-Unis… quitte à dénigrer la France. Ainsi, plusieurs journaliste présents dans la salle ont rapporté sur Twitter les propos des deux avocats. En effet, ces derniers ont révélé que le chanteur souhaitait demander la nationalité américaine.

Et d’ajouter :

La France ne constituait absolument pas le centre de ses intérêts professionnels et personnels lors de ses dix dernières années. Johnny Hallyday n’aimait pas particulièrement l’état d’esprit des Français.

Les deux avocats ont également précisé que Johnny Hallyday ne souhaitait pas mourir en France :

Au début il était prévu qu’il rentre à Los Angeles, mais il a choisi de suivre un traitement de quelques mois en France. Il n’avait qu’une hâte : rentrer à Los Angeles.

Des arguments qui font d’ores et déjà polémique sur Twitter.

« Johnny Hallyday c’est une part de la France »

Des arguments contestés par les avocats de Laura Smet et David Hallyday qui ont indiqué :

Johnny Hallyday c’est une part de la France, c’est un destin français !

D’ailleurs, ces derniers n’ont pas manqué de rapporter les propos de Laeticia Hallyday dans les colonnes du Point, où elle déclarait « quand j’ai épousé Johnny; j’ai épousé la France, la Tour Eiffel ».

Quel clan obtiendra gain de cause ? La réponse le 28 mai prochain, date à laquelle le délibéré sera rendu.

Plus sur le sujet

Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !