Héritage de Johnny Hallyday : Mamie Rock trop bavarde ? « Elle pourrait être poursuivie »

Héritage de Johnny Hallyday : Mamie Rock trop bavarde ? « Elle pourrait être poursuivie »
Alors que Laeticia Hallyday est sous le feu des critiques depuis l'affaire autour de l'héritage de Johnny Hallyday, sa grand-mère, alias Mamie Rock, est sortie de son silence afin de prendre sa défense. Mais ses déclarations pourraient finalement se retourner contre elle. Explications.

Et si en prenant la défense de Laeticia Hallyday, Mamie Rock n’avait fait qu’aggraver la situation ? Alors que la famille Boudou est sous le feu des critiques, Elyette Boudou, la grand-mère de Laeticia, s’est exprimée dans les colonnes de Midi Libre. Ainsi, elle a confiée être à la tête des trois sociétés de Johnny Hallyday « afin de rendre service ».

Et d’expliquer :

Ils voulaient quelqu’un pour un prête-nom, ils savaient que moi je ne toucherais jamais vingt sous. N’importe qui qu’ils mettent, ils auraient pu se servir aux socié­tés (sic), moi ce n’était pas le cas.

Quant à la décision de faire de Grégory Boudou l’exécuteur testamentaire du défunt rockeur, Mamie Rock, comme la surnommait Johnny Hallyday, confiait :

Figurez-vous que ma petite fille m’avait mis moi, sur le papier. Je lui ai dit: ‘tu sais moi Laeticia, c’est pas que je ne veux pas, mais je ne suis pas jeune, je vais avoir 83 ans au mois de juillet, il risque de m’arriver quelque chose. Il vaut mieux que tu mettes quelqu’un de plus jeune. C’est là qu’elle a pris son frère.

« Les avocats de Laura et de David doivent en rire »

Des déclarations qui en ont interpellé plus d’un… et qui pourraient porter préjudice à Laeticia Hallyday et à sa grand-mère. En effet, Marie-Anne Soubré, avocate des Grandes Gueules sur RMC, a expliqué :

C’est merveilleux. C’est tout ce qu’il ne faut pas dire. Si tu veux la définition du gérant de paille, elle est là. C’est interdit. Elle dit qu’on a mis son nom, donc elle n’a même pas été désignée. C’est la définition même juridique du prête-nom, ce qui est totalement interdit. C’est donc l’aveu complet d’un délit, c’est merveilleux. Je pense que les avocats de Laura et de David ont trinqué et doivent en rire. C’est un témoignage qui va leur servir jusqu’au bout. Ils ne pouvaient rêver mieux.

Des « aveux » lourds de conséquences pour Mamie Rock. En effet, interrogée pour les besoins du reportage sur C8 consacré à l’héritage de Johnny Hallyday, l’avocate Sylvie Noacho­vitch indique :

Je n’ose croire qu’on utilise le nom de la grand-mère comme prête-nom, parce que c’est juri­dique­ment illé­gal. Il faut le savoir ! S’il est prouvé que cette grand-mère n’est pas la véri­table gestion­naire des socié­tés, elle pour­rait être poursuivie.

Autant dire que ces révélations pourraient être très précieuses pour les avocats de Laura Smet et de David Hallyday. A quelques jours de l’audience, qui a été repoussée le 30 mars prochain, ces déclarations seront-elles en faveur des aînés de Johnny Hallyday, qui contestent aujourd’hui le testament de leur père ?

Plus sur le sujet

Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !