Emmanuel Macron se défend d’être homosexuel : « Je n’ai pas de double vie »

Emmanuel Macron se défend d’être homosexuel : « Je n’ai pas de double vie »
Marié depuis plusieurs années avec Brigitte Trogneux, Emmanuel Macron fait l'objet de rumeurs sur une double vie. Invité sur Médiapart mercredi 2 novembre 2016, l'ancien ministre de l'Économie a tenu à faire taire les rumeurs sur sa supposée homosexualité.

Invité de Médiapart, l’ancien ministre de l’économie Emmanuel Macron, a parlé politique et… de sa vie privée mercredi 2 novembre 2016. S’il n’a pas fait mention du terme d‘homosexualité, il a fait comprendre que ces informations sont fausses :
:

Ceux qui s’amusent à créer des rumeurs me fatiguent. Moi, en tout cas, je ne changerai pas de vie pour eux. Je n’ai pas de double vie, et je tiens plus que tout à ma vie familiale et maritale.

Et a ajouté :

Je considère que la vie politique est faite de coups, elle n’est pas civilisée. J’ai accepté ça, ma famille non.

Cette rumeur circule depuis plusieurs mois et la source serait un proche de Nicolas Sarkozy. Pour le chef de file du mouvement En marche ! :

Cette sauce fragile prend ou ne prend pas.

Un coup bas censé affaiblir l’aura politique de l’époux de Brigitte Trogneux. Mais Emmanuel Macron a fait savoir à Nicolas Sarkozy qu’il a identifié la source des rumeurs sur sa vie privée qui courent dans Paris. En mai dernier, Sarkozy avait taclé ouvertement Emmanuel Macron :

Que voulez-vous que j’en pense ? Il est cynique. Un peu homme, un peu femme, c’est la mode du moment. Androgyne.

Emmanuel Macron est ensuite revenu sur les aspects économiques de son projet, ainsi que sur son départ du gouvernement. S’il estime ne pas avoir trahi François Hollande, il avait annoncé sa démission de la fonction publique.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
6 commentaires
  1. Après qu’Hollande ait fait son fameux discours sur « la haute finance est mon ennemi », il avait envoyé Macron à la City pour leur dire discrètement que ce qu’il disait n’était que du vent pour se faire élire. Au pouvoir, cela ne l’a pas empéché de mettre Macron, c’est à dire la banque Rothschild …..

    Maitnenant, tous les médias du cartel bancaire cherchent à le faire élire. Contrairement à Asselineau du parti UPR, il n’a jamais subi d’élections. Pourtant l’un est boycotté par ces médias, l’autre pas. Mais à l’heure d’internet, les Français deviennent de plus en plus méfiants.

  2. Non, simplement il a tapé dans l’oeil d’un vieux célibataire richissime qui était basé à Tanger et qui lui a prêté 500 000 euros pour acheter un appart’ à trente ans. Mais à part ça…

Chante comme si personne ne t'entendait !