Geneviève de Fontenay en proie à un « coup au cœur » après une terrible perte

Geneviève de Fontenay en proie à un « coup au cœur » après une terrible perte
Geneviève de Fontenay se dit « très triste ». Celle qui a longtemps été la "maman" des Miss France a été victime d'un cambriolage dans la nuit du mardi 23 au mercredi 24 octobre, à Saint-Cloud. Les pertes sont inestimables.

Geneviève de Fontenay tenait plus que tout au concours Miss France et a donc conservé de nombreuses robes comme souvenirs de ces années de bonheur. Mais malheureusement pour elle, un individu s’est introduit au sein du siège du comité Miss France pour les dérober.

Il y en avait une quarantaine. Je les conservais précieusement au siège du comité Miss France, dans le même immeuble que mon appartement. Il y avait notamment la robe d’élection de Sonia Rolland.

Déplore la dame au chapeau, interrogée par le blog de Jean-Marc Morandini.

« Une partie de ma vie s’est envolée »

Mais plus que de simples vêtements, Geneviève de Fontenay estime qu’on lui a retiré une partie de son existence.

Ce cambriolage est un coup au cœur, un choc. C’est une partie essentielle de l’histoire du concours Miss France qui s’est envolée, une partie de ma vie.

Le vol s’est déroulé dans la nuit de mardi 23 à mercredi 24 octobre, à Saint-Cloud, non loin de Paris. Néanmoins, malgré le préjudice subi, Geneviève de Fontenay n’entend pas déposer plainte. Sur Europe 1, elle a en effet déclaré que « c’est moins dramatique que d’aller voler des gens qui n’ont rien ».

Voilà une nouvelle page qui se tourne (bien malgré elle) pour la célèbre dame au chapeau.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !